Voici les photos prises par Joé Lacerte lors du spectacle de Theory of a deadman présenté par Evenko & Greenland Productions au MTelus de Montréal le 28 février et qui mettait également à l’affiche W3APONS.

English version available at the end

Critique

En première partie nous avons eue droit à toute une surprise : W3APONS. Le groupe, originaire de Saskatoon, a offert une performance plus que parfaite. Dès les premières notes, c’était évident que le public montréalais était sous le charme. La puissance de la voix de Jordan Welbourne était incroyable du début à la fin. Le trio nous a prouvé que le Rock’n’Roll est encore bien vivant en 2020. Que ce soit avec Off the top of my heart ou She was the one, ça ne prennais pas plus qu’un refrain pour que la foule accroche et chante avec le band. L’énergie du bassiste,  Myk Ulan-Hohol était plus que contagieuse. La foule était prête pour accueillir Theory!

Mention spécial à la proximité des gars avec leur public. Dès la fin du set, l’excellent et chaleureux drumeur, Tallus Scott s’est faufilé à travers la foule pour se rendre à la table de marchandise et parler avec les gens tout en signant des autographes. W3APONS valent à eux seuls le détour! En espérant les revoir bientôt à Montréal!

 

Theory of a Deadman, ce groupe rock canadien qui n’a plus besoin de présentation, a fait son entré sur l’excellente pièce ”Low Life”. Tyler Connolly n’a pas dérogé à son style et son humour! Que ce soit avec un début d’interprétation de ”Jump” ou ses essaies pour interpréter la chanson theme d’Halloween, le band a réussi a bien faire rire la foule. Malgré les quelques pépins de voix à la fin du spectacle, le groupe aura interprété plus de 15 chansons. Dont les succès All or nothing de l’album Scars and Souvenirs et History of violence du dernier album Say Nothing. Fait intéressant, que ce soit pour le groupe W3APONS ou Theory, 5$ de chaque vente de chandails était remis à une fondation contre l’intimidation ou contre la violence conjugales.

Vers la fin du spectacle, le groupe nous a offert la pièce Santa Monica. Tyler a expliqué que chaque chanson représente un souvenir et que par moment, cette même chanson est tout ce dont on a besoin. C’est donc ce que représente Santa Monica depuis plus de 15 ans pour les membres de Theory. Pour bien terminer la soirée, le band nous a offert un rappel avec les pièces Rx (Medicate) et Bad girlfriend. Pour ceux qui n’ont jamais vu Theory of a Deadman en spectacle, je vous le conseil au moins une fois.

W3APONS

Review

The first part of the night was an awesome surprise. The band W3APONS from saskatoon give us a perfect show. It was obvious that montreal crowd was in love with the trio after only one song. From the beggining to the end, the powerful voice of singer Jordan Welbourne was incredible. The band prove us that Rock’n’Rock is still alive! During Off the top of my heart and She was the one, the intensity of the crowd was awesome. The energy of bass player, Myk Ulan-Hohol was more than contagious. The crowd was ready to welcome Theory.

Special mention to the band for being so close to their fans. The drummeur, Tallus Scott, slipped through the crowd to get to the merch table and talk with people while signing autographs. W3APONS already deserve a headliner tour. I can’t wait too see them again!

 

Theory of a Deadman, this Canadian rock band that no longer needs presentation, start the show with the excellent song “Low Life”. Tyler Connolly was loyal to his style and humor! Whether it was with the start of an interpretation of “Jump” or his attempts to interpret the Halloween theme song, the band make the crowd laughed. Despite the few glitches of voice at the end of the show, the group will have performed more than 15 songs. Including the successes All or nothing from the album Scars and Souvenirs and History of violence from the last album Say Nothing. Interesting fact : whether for the W3APONS group or Theory, $ 5 from each sale of sweaters was donated to an anti-bullying or domestic violence foundation.

Towards the end of the show, the group gave us the song Santa Monica. Tyler explained that each song represents a memory and sometimes, that same song is all you need. This is what Santa Monica represents for more than 15 years for Theory members. To nicely end the evening, the band offered us Rx (Medicate) and Bad girlfriend. For those who have never seen Theory of a Deadman live : don’t miss the next show!

-Vicky

Partager / Share
error