Bowling For Soup//The Anti-Queens//Rival Town @ Théâtre Beanfield, Montréal – 6 avril 2024

Voici le compte rendu de David Cesare et les photos prises par Aryanne Marineau lors du spectacle de Bowling For Soup présenté par 77′ Montréal et Greenland Productions au Théâtre Beanfield de Montréal le 6 avril 2024 et qui mettait également à l’affiche The Anti-Queens et Rival Town.

Retour complet

Salut tout le monde c’est Dave, le 6 avril dernier j’ai eu la chance de couvrir le show de Bowling For Soup au Théâtre Beanfield avec The Anti-Queens et Rival Town.

Rival Town

Le premier band à monter sur le stage est Rival Town que je ne connaissais pas vraiment. J’ai été surpris par leur son qui me faisait grandement penser a la formation Holding Absence. Ils ont vraiment une bonne énergie sur scène, mais a mon avis ils auraient pu en donner une coche de plus. Sur une note plus positive, les gars sont vraiment bons et ils ont tout le potentiel pour devenir un gros band au Canada.

 

 

The Anti-Queens

The Anti-Queens embarque et enchaine immédiatement avec leur première chanson. Une énergie incroyable de la part des musiciens du début jusqu’à la fin. Je me suis dit qu’il allait peut être avoir un petit relâchement quelque part durant leur performance, mais au contraire, ils ont gardé la même énergie tout au long de leur set. Par compte, étant donné qu’il n’y a pas eu de thrash à Rival Town, je me suis dit puisque The Anti-Queens sont un peu plus punk que la crowd allait réagir et il n’y a rien eu, la foule était très timide. Aussi je n’ai pas trouvé que le groupe dérogeait un peu avec le style musical du reste de la soirée, mais j’étais bien content de pouvoir voir The Anti-Queens pour la première fois en spectacle.

 

 

Bowling For Soup

Bowling For Soup WoW! Mais quel band. Quelle énergie incroyable de la part de tous les musiciens. J’écoute ce groupe depuis mon adolescence et je n’avais pas eu la chance de voir encore. C’était donc ma première fois et ce ne sera probablement pas la dernière fois. Durant leur set, on a l’impression d’être dans un show d’humour et en même temp a un show de pop-punk.

C’est à la troisième chanson que le thrash a commencé et a continué jusqu’à la fin. L’énergie était beaucoup plus présente que lors des deux premiers groupes. Je voudrais aussi leur donner tout mon respect d’avoir invité un petit gars de 7 ans qui participait à son premier spectacle. Nous avons eu droit a beaucoup de chanson classique comme : Ohio (Come Back To Texas) et High School Never Ends.

Maintenant, ce que j’ai vraiment aimer de leur prestation, c’est leur rappel qui est complètement différent des bands qui sort du stage. Eux, ils s’assoient sur des chaises sur le stage sans dire un mot et attendent que la crowd les rappelle. Ils n’ont pas joué super longtemps et j’aurais pris 2-3 chansons de plus. Ce sera pour une prochaine fois!

 

-Journaliste: David Cesare
Photographe: Aryanne Marineau

Deadwood//Becoming The Bully//Dismayed @ Le Montecristo, Ste-Thérèse – 6 avril 2024

Voici les photos prises par Lizane Jean lors du spectacle de Deadwood, Becoming The Bully et Dismayed présenté par EMNT Production en collaboration avec Stage Fright Entertainment au Le Montecristo de Ste-Thérèse le 6 avril 2024.

 

Týr//TrollFest//Aether Realm//The Dread Crew of Oddwood @ Le Studio TD, Montréal – 1 avril 2024

Voici les photos prises par Martin Desbois lors du spectacle de Týr présenté par Heavy MTL et Greenland Productions au Studio TD de Montréal le 1er avril 2024 et qui mettait également à l’affiche TrollFest, Aether Realm et The Dread Crew Of Oddwood.

 

 

Girlschool//Lillian Axe//Alcatrazz @ Foufounes Électriques, Montréal – 31 mars 2024

Voici le compte rendu de Louise Girard et les photos prises par Lizane Jean lors du spectacle de Girlschool présenté par Blue Skies Turn Black au Foufounes Électriques de Montréal le 31 mars 2024  et qui mettait également à l’affiche Lillian Axe et Alcatrazz.

 

Alcatrazz

J’étais fébrile à l’idée de revoir Girlschool en spectacle pour leur Final American Tour et, de surcroît, aux Foufs, une salle tout aussi mythique qu’elles!

Pour ouvrir la soirée, Alcatrazz des USA donnaient leur premier spectacle à Montréal depuis leur formation en 1983! Particularité, c’est le groupe au sein duquel le célèbre guitariste Yngwie Malmsteen a fait ses débuts. Notez qu’il n’était pas sur scène puisqu’il ne fait plus partie de la l’alignement et que seuls le bassiste et le claviériste sont issus du line-up original. Leur prestation était énergique et la foule condensée près de la scène a bien répondu en applaudissements à leurs hymnes power rock.

 

 

Lillian Axe

Pour ce qui est de Lillian Axe, le groupe était attendu par plusieurs fans puisqu’ils mettaient, eux aussi, les pieds dans la Métropole pour une première fois en 40 ans de carrière! Pour ma part, leurs compositions rock m’ont paru linéaires et fades et je n’ai pas accroché du tout. J’ai préféré en profiter pour aller voir quelques tounes de Cognitive qui jouaient sur la scène du Cabaret des Foufs en même temps! Un band death metal technique (sans bassiste?) avec un vocal bien gras!

 

 

Girlschool

Plusieurs problèmes techniques en introduction de Girlschool ont fait monter l’impatience dans la pièce. Denise Dufort, drummeuse, tente de mettre un peu d’ambiance pendant que les guitaristes des groupes précédents essayent de faire fonctionner l’ampli de Jackie «Jax» Chambers, qui célébrait son 60e anniversaire de naissance il y a quelques jours!

Ces musiciennes au talent sous-estimé sont des rockeuses tellement inspirantes! Les voir performer avec le sourire pour nous leurs classiques et même quelques nouvelles pièces aux refrains accrocheurs, était tout simplement génial! Leur bonheur d’être sur scène est palpable et elles assurent! Coup de cœur personnel pour Tracey Lamb à la basse qui rock à fond!

Entre les chansons, Kim McAuliffe, chanteuse/ guitariste, nous raconte quelques tranches de vie avec son accent British pas facile à saisir! Tellement que, lorsqu’elle a déclaré fièrement que Denise était originaire de Laval, la foule a hué! Je pense que les gens ont seulement compris le mot «Laval» et n’ont pas assimilé le sentiment d’appartenance que Kim tentait de nous transmettre.

«Bouh! Laval!»

Au lieu de: «Wow!! Denise est québécoise comme nous!»

Dans la foule, des rockers issus de générations différentes s’abreuvaient de leurs sonorités à la Motörhead et on a pu observer un léger clash entre ceux qui voulaient thrasher et ceux qui préféraient regarder attentivement ces pionnières pour une dernière fois.

Tellement peu de femmes se sont imposées dans cet univers masculin! Dire qu’elles le font depuis 1978 tient de l’exploit! Chapeau!

-Lou-

 

 

-Journaliste: Louise Girard
Photographe: Lizane Jean

Deadwood//Becoming The Bully//Unpunished//Scarlet Outbreak @ La Source de la Martinière, Québec – 30 mars 2024

Voici les photos prises par Jimmy St-Pierre Gariepy lors du No Kings On This Tour présenté par EMNT Production à la Source de la Martinière de Québec le 30 mars 2024 et qui mettait à l’affiche Deadwood, Becoming The Bully, Unpunished et Scarlet Outbreak.