System of a Down : Collecte de fonds en soutien à l’Artsakh

Après plus de 15 ans sans nouvelles chansons, System of a Down nous ont partagé, dans les derniers jours, deux nouvelles pièces lourdes de sens et d’implications. Voilà que la terre patrie des membres du groupe est présentement attaquée et ce, sans relâche depuis le 27 septembre dernier. Les jeunes et moins jeunes doivent se cacher dans des abris de fortunes tout en essayant de défendre leur république.

En ce fameux temps de Covid-19, bien des maux semblent ne plus être importants et c’est exactement pour cette même raison que les régimes corrompus actuels d’Aliyev en Azerbaïdjan et d’Erdogan en Turquie ont déclarés ce génocide. Ils ont incendié les forêts et mis le feu à la faune sauvage en utilisant du phosphore blanc, une arme interdite et ils utilisent aussi des bombes à fragmentations interdites. Non seulement ce pays est en guerre, mais tout se passe sous silence, car les corrompus utilisent tous les moyens nécessaires pour que le tout demeure étouffé et que le reste du monde ne s’en mêle pas.

Ces nouveaux affrontements sont les pires répertoriés depuis 1988, à la suite de la déclaration d’indépendance des Arméniens du Haut-Karabakh vis-à-vis la République socialiste soviétique d’Azerbaïdjan. Ces affrontements se sont terminés en 1994 par un cessez le feu et ils avaient fait plus de 30 000 morts. Près de 30 ans plus tard, cette reprise des combats a déjà fait plus de 1 250 morts. Nous sommes en 2020, pourquoi des guerres de ce genre peuvent encore passer sous silence?

” Il y a un besoin immédiat pour les citoyens du monde d’exhorter leurs gouvernements respectifs à non seulement condamner les actions de ces dictateurs véreux, mais également à insister pour que les dirigeants du monde agissent de toute urgence pour ramener la paix dans la région et reconnaissent à juste titre l’Artsakh comme la nation indépendante qu’il est. “ (traduction du texte sur le site de SOAD)

System of a Down lance donc avec ces deux chansons, une collecte de fonds pour offrir une aide immédiate aux gens de cette région. Ils suffit de regarder le clip pour comprendre que la situation est urgente. En date du 6 novembre 2020, 11h, plus de 47 000 $ ont déjà été amassés. L’argent des téléchargements et des ventes de la marchandises créées spécialement pour cette collecte seront remis à l’organisme Armenia Fund Inc. De plus, tous les redevances du band provenant de cette initiative seront aussi remises à l’organisme. Soyez généreux!

Pour tous les détails de cette collecte de fonds, suivez System Of A Down :
Instagram:
https://www.instagram.com/systemofadown/
Twitter:
http://twitter.com/systemofadown
Facebook:
https://web.facebook.com/systemofadown
Web: https://systemofadown.com/
Bandcamp:
https://systemofadown.bandcamp.com
TikTok:
https://www.tiktok.com/@systemofadown

– Vicky

Voici les deux nouvelles pièces. Bonne écoute!

Black Waters Gathering – Retour et Entrevues

***Le contenu des articles sur Ondes Chocs ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion d’Ondes Chocs ou de ses membres. ***

Retour sur le Black Waters Gathering

Salut, c’est Max! Le 3 octobre dernier, sur une plage de Ste-Anne-du-Lac, j’ai vécu une expérience incroyable qui se nomme le Black Waters Gathering. Qu’est-ce que le Black Waters Gathering? C’est un spectacle immersif en pleine forêt qui a pour but de faire plonger les spectateurs dans une histoire rocambolesque et musicale!

Cet événement historique a été créé par GMML Prod. ainsi qu’Alexandre Lamothe (chanteur de la formation Maeskyyrn) et avec la collaboration de Guillaume Tanguay de Mantas productions. Tout était prévu de A à Z, en passant par les billets tout-à- fait spéciaux ainsi que le feuillet d’informations et tout le set-up de la scène et de l’arrivée des bands. La soirée, ou plutôt la cérémonie, a commencée avec le groupe culte Maeskyyrn et ensuite les guerriers du groupe Ulfhednar ont pris place sur scène. Pour une première édition d’un spectacle en plein bois, il m’est facile de dire que c’est une mission réussi. On se voit à la prochaine édition!

Entrevue avec GMML Prod.

Pour l’occasion, j’ai pu m’entretenir avec Andrée Chamaillard de GMML Prod. Voici ce qui en ai sorti :

Max : D’où est venu l’idée du Black Waters Gathering?

Andrée : Avec des temps covidiens et très restrictif, je me suis dit qu’un show extérieur serait une bonne idée. Je connaissais cet endroit depuis toujours et je savais que ce serait magique.
J’y pensais déjà au printemps dernier. Suite à une discussion avec Alex, les grands esprits se sont rencontrés. Il avait des idées très précises et j’avais la fougue pour réaliser ses rêves. J’étais en plein dans mon élément…en forêt! Ça m’a donné des ailes. La suite, c’est vraiment Alex qui a mis son grain de sel…et trouver le nom.

Max : Suite au jour J, quel est ton impression sur le déroulement des préparatifs?

Andrée : Oh Boy! Toute une aventure rocambolesque. On se rend compte au final qu’en pleine forêt, rien n’est évident. Ça été un travail acharné jusqu’à la toute dernière minute, avec un peu d’improvisation. Ah ha! Toutefois, on apprend beaucoup d’une telle expérience.

Max : Comment GMML Prod. s’est senti au cours de la soirée comme organisateur?

Andrée : Au final, mis à part certaines difficultés techniques, tout s’est bien déroulé. Franchement, nous nous sommes laissés emporté par le jeu. Avant toute chose, nous sommes de grands passionnés. Nous étions vraiment fiers des groupes et de l’ambiance générale!

 Max : En conclusion, je te remercie beaucoup du temps que tu m’as accordé et en tant que spectateur c’était du jamais vu et du fantastique!

Andrée : Ça été un travail d’équipe!!! Ç’est ça le secret

Entrevue avec Ulfhednar

De plus lors de cette soirée mémorable, j’ai aussi réalisé une entrevue avec le groupe Ulfhednar. En résumé, le groupe en était seulement à sa 3e prestation live depuis sa création. Leur nom est issu de la mythologie viking qui signifie des guerrier élites. Le groupe nous annonce de plus l’arrivée de leur prochain album. Finalement, les gars nous parlent de leur expérience lors de la soirée et des génies derrière le Black Waters Gathering. Bonne écoute!

Voici l’intégralité de l’entrevue :

– Max

 

Entrevue avec Last Dance Among Wolves par Max

Entrevue avec Last Dance Among Wolves

Cette semaine, nous vous présentons une entrevue avec le groupe Last Dance Among Wolves. Le 20 septembre, notre chroniqueur, Max, a rencontré le groupe lors d’un spectacle à La Source de la Martinière. Le groupe s’est formé en mars 2019 et pour connaître l’histoire derrière leur nom, je vous invite fortement à écouter cette entrevue loufoque et très intéressante. Ce soir là marquait aussi la première prestation de leur nouveau chanteur, Jonatan Boutin-Dufresne. Bonne écoute!

Formation
Guitare : Yannick Duquette
Bass : Michaël Gagné
Drum : Matthew Bern Jack
Voix : Jonatan Boutin-Dufresne

Facebook : https://www.facebook.com/lastdanceamongwolves

Voici l’entrevue complète :

Entrevue réalisée par Maxime Regimbald-Bouffard
Montage vidéo par Joé Lacerte

Entrevue avec Mr. Hawk par Max

Entrevue avec Mr. Hawk

Cette semaine, nous vous présentons une entrevue avec le groupe Mr. Hawk. Le 19 septembre, les gars effectuaient leur premier spectacle sur scène depuis le confinement de mars. On sent bien qu’ils étaient très heureux de retrouver leur public. Au départ Mr. Hawk était le projet solo de Francis, le chanteur. Par contre, son but a toujours été d’avoir un band, donc il avait le besoin de s’entourer de musiciens. Après plusieurs changements, le line-up actuel s’est formé il y environ 1 an et demi. Mr. Hawk nous offre une musique rock/post-grunge/metal/pop, bref une musique très énergique et inspirée des années 90. Pour encore plus d’informations sur leur album à venir et toute sorte de potins sur le band, écoutez l’entrevue complète.

Formation
Francis-James Hawkins : texte/vocal
Robin Mahiou : guitare/vocal
Fred Riopel :  bass
Gabriel Dupont : drum

Facebook : https://www.facebook.com/Mr.Hawk.Official

Voici l’entrevue complète :

 

 

Entrevue avec Torn To Pieces par Max

Entrevue avec Torn To Pieces

Cette semaine, nous vous présentons en entrevue : Torn To Pieces. Cette formation, originaire de Mont-Laurier, existe depuis 4 ans. Tout a débuté avec la fin d’un projet dont Sébastien, René et Do faisaient partie. Avec une volonté de changement, un nouveau groupe s’est formé avec l’arrivée de Phil. Ce groupe de Hard Rock Metal travaille de façon spontanée et leur principal but est de s’amuser lors de la composition et ce, sans aucunes limitations pour personne. Pour plus d’informations, écoutez l’entrevue ci-dessous.

Formation
Sébastien -Guitare
Phil – Bass
René – Drum
Do – Vocal

Facebook : https://www.facebook.com/Torn-To-Pieces-266445323873668

Voici l’entrevue complète :

Entrevue réalisée par Maxime Regimbald-Bouffard
Montage vidéo par Joé Lacerte