Voici la critique et les photos prises par Martin Desbois lors du spectacle de Suffocation présenté par, Evenko, Heavy Montréal et Greenland Productions au Le Studio TD de Montréal le 22 juin dernier et qui mettait également à l’affiche Atheist et Soreption.

 

Critique

Le 22 juin, j’étais en mode flashback et j’avais très hâte à ce concert. Je vais ici trahir mon âge, mais bon! La dernière fois que j’ai vu Atheist c’était aux Foufounes Électriques en 1992.

J’avais 17 ans, ne le dites pas au doorman! Je crois que c’était Big Michel à l’époque! R.I.P. Bref! J’avais un engouement particulier pour ce concert!

Non seulement pour Atheist, mais aussi pour les légendaires Suffocation œuvrant, malheureusement sans Frank Mullen, mais avec le temps j’ai accepté leur nouveau vocaliste Rick Myers, le connaissant déjà pour ses prouesses au sein de la formation Disgorge (USA). De plus, je n’avais jamais vu les Suédois de Soreption en formule live, et je me faisais le devoir d’y remédier.

Le Studio TD (anciennement l’Astral) est pour moi une salle gagnante, malgré la mauvaise sonorité que l’on a pu constater à la dernière venue d’Hypocrisy. Mais je dois avouer que leur moyenne au bâton est plutôt forte. J’adore le balcon, relativement ouvert et ouvert pour circuler.

La salle est de taille moyenne et hyper bien située géographiquement.

 

Soreption

Réglé au quart de tour, Soreption fait son entrée avec son death métal assez groovy, affublé de multiples breakdowns,  mais sans tomber dans l’abus. On voit ici, facilement, qu’ils ont une bonne influence de Psycroptic (Unique Leader Records). Ils demeurent tout de même techniques.

Fredrik Söderberg, le vocaliste, n’est pas le plus charismatique de la soirée, mais sa voix sait combler ce manque avec brio. Pour ceux qui ne les connaissaient pas, je crois que Soreption a marqué des points à sa venue à Montréal.  Ils venaient faire la promotion de leur dernier album Jord.

 

Atheist

Ensuite, Atheist est venu enflammer la scène. La bande de Kelly Shaeffer (membre fondateur du groupe) était hyper-énergique dès les premières notes! Je me dois de souligner l’énergie et le charisme de Yoav Ruiz-Feingold (Hideous Divinity, Graviton, Overtoun, Sardonius). Il vous dit quelque chose? Eh bien il était de la tournée avec Hypocrisy que je mentionnais tantôt au sein de la formation Hideous Divinity! Kelly a su s’entourer de sang neuf et j’ai vraiment apprécié de revoir cette légende du death métal Technique.

Voici la liste des titres joués: An Incarnation’s Dream – On They SlayEnthralled in Essence – Unholy War – Unquestionable Presence – Second to Sun – I Deny – The Formative Years – Brains – And the Psychic Saw – Mother Man – Piece of Time.

 

Suffocation

La foule ne se pouvait plus d’attendre le clou de la soirée. Quand Terrance Hobbs, Rick Myers et le reste du groupe firent leur apparition sur scène, il n’en fallait pas davantage pour enflammer la salle.

La machine bien huilée et irréductible de Suffocation se mit en marche et rien n’allait arrêter ce pur exercice de violence. On pouvait ressentir une certaine retenue durant la soirée au niveau des interactions de la foule, mais il fallait s’y attendre et c’est pardonné: un mercredi soir pour un concert de cette envergure, demande premièrement un bon effort de s’y rendre, et la maturité de la plupart des interpellés tend à limiter l’énergie déployée afin de ne pas se sentir comme un zombie tout droit sorti d’un film de Fulci au réveil le lendemain!

Alors, en bon dinosaure métal, je suis allé terminer la soirée au balcon en souriant devant les jeunes qui se martelaient dans le moshpit qui devenait de plus en plus fou à mesure que la prestation avançait. Le son était à mon goût pour ce genre de musique et j’avais un plaisir fou.

Nous avons eu le plaisir de faire un bon survol des albums de Suffocation, dont voici la liste: Liege of Inveracity – Play Video – Effigy of the Forgotten – Play Video – Catatonia – Play Video – Entrails of You – Torn Into Enthrallment – Thrones of Blood – Jesus Wept –  Pierced From Within – Clarity Through Deprivation – Breeding the Spawn -Funeral Inception – Bind Torture Kill – Infecting the Crypts.

Mais quelle belle soirée! Si vous avez des douleurs à la nuque suite à un show de métal, écrivez-moi ma blonde est massothérapeute hahaha 🙂

-Texte & Photos: Martin Desbois