Les “Elles” du Metal, mais c’est quoi cette bebitte? Très simple, c’est une chronique pour parler des femmes qui savent se faire remarquer dans le monde du métal québécois et international. Que ce soit des frontwomen ou des musiciennes, elles ont toutes un petit quelque chose qui leur a permis de se démarquer dans ce monde de la musique! Entrevues, présentations d’artistes, biographies, etc. La chronique sera présentée sous plusieurs formes, selon les sujets traités. Vous aimeriez que l’on parle de l’une vos artistes préférées du metal? Envoyez un courriel à [email protected] 

Cliquez ici pour voir la page avec toutes les éditions de la chronique.

Roxana (Your Last Wish)

Max- Je suis présentement avec l’incroyable chanteuse Roxana! Salut Roxana! Comment vas-tu?

Roxana- Ça va super bien pour un lundi et toi mon cher?

Max- C’est toujours le jour le plus difficile de la semaine! Haha! Premièrement, merci d’avoir accepté de passer une entrevue avec moi.  Je débute avec ma première question. Tout d’abord, parle-moi un peu de toi et ton parcours musical ainsi que de ton groupe de musique Your Last Wish?

Roxana- Moi well… Je suis d’origine Péruvienne, j’ai grandi dans ma famille adoptive au Lac-St-Jean. J’ai toujours aimé la musique. Je sais jouer un peu de piano et de guitare. Plus jeune j’ai eu quelques cours de chant classique, pop et base d’opéra mais rien de plus. J’ai étudié en exploration théâtrale, car je voulais faire du acting plus qu’autre chose donc c’est ce qui m’a amené à Montréal à la base.

J’ai toujours été une fan de Metal et j’aimais aussi quelques groupes de punk, mais c’est une fois rendu en ville que j’ai enfin trouvé ma place. Pour ce qui est de Your Last Wish, ce n’était pas mon premier band, c’était mon 3 ième. Leurs compos me parlaient beaucoup, donc je suis resté dans ce band de 2008 à aujourd’hui.

Max-Le théâtre c’est tellement un domaine intéressant à mes yeux. De se mettre dans la peau d’un personnage l’instant de moment c’est incroyable. WoW, d’avoir quitté le Lac-Saint-Jean pour te lancer dans l’inconnu. Cela a dû être une grosse étape dans ta vie?  Justement Your last wish est constitué de qui et de combien de musiciens?

Roxana-Ho! J’avais hâte de partir du Lac. C’est bien beau là-bas la nature, la faune et tout mais … j’avais soif de l’inconnu justement.

Pour ce qui est de YLW le line up a changé plus d’une fois. Raison très reconnue qui arrivent avec les années comme : je n’aime plus faire des gigs ça ne rapporte pas beaucoup, j’ai moins de plaisir et c’est beaucoup d’énergie, ou bien je veux fonder une famille, mes priorités vont ailleurs etc. Présentement Il n’y a plus de membre fondateur dans le band.

Jean-François Gagné a donné tout ce qu’il avait créé et surtout le nom du band à moi et David Gagné. On a voulu continuer la route même si on devait trouver de nouveaux membres. Le nouveau line up est : David Gagné, lead guitare et compositeur musical, Michael Cope, rythm guitare, Peter Hamm à la basse, Blake Lemieux au drum et moi au chant.

Max-Effectivement, la vie de musiciens n’est pas la plus payante. Pour les efforts apportés… Pour ce qui est du line up.  Je remarque que c’est une situation fréquente d’être en constante rotation pour plusieurs groupes. D’ailleurs, quel est ton quotidien comme frontwoman en tournée et dans les pratiques ?

Roxana-Je n’ai malheureusement pas vécu de belle grosse tournée avec Your Last Wish, car on a souvent été mal chanceux. On dirait que ce groupe est curse comme on dit. Il arrivait toujours de quoi qui faisait en sorte que l’on ne pouvait pas y aller et d’ailleurs avec note dernier album se fut la même chose à cause de la Covid. On a fait 2 shows de lancement d’album, un à Québec et l’autre à Montréal et puis boom! Covid alert!

J’ai toute fois vécu des tournées mais comme merch Girl et souvent je me faisais autant de fun avec le Band avec qui j’étais et je dois dire que j’ai appris beaucoup face à cette réalité donc, après la Covid oui on part en tour. Ou? Quand? Comment? Ce sera à suivre parce que pour sure on est prêt et depuis fort longtemps

Max-Ouf, c’est triste ! J’espère que l’avenir sera meilleur pour vous tous! Que penses-tu de la communauté métal dans le moment ?

Roxana- Tu parles en période de pandémie?

Max- En général, sans la pandémie.

Roxana- J’ai de la chance d’être au Québec! Pour vrai, je le dis, je le répète et je vais encore le dire ici, ON A DU TALENT AU QUÉBEC! La diversité et la qualité musicale est surprenante. Quand j’ai commencé à aller voir des shows métal à Montréal, j’y allais seule et je ne connaissais personne. J’y allais pour la musique, le show, les bands et faire de nouvelles rencontres.

Ça pas été long que je me suis fait des amis et surtout haha des partners de thrash! J’étais tout le temps dans le moshpit plus jeune et c’est pas mal toujours les mêmes qui y participent. Donc voilà, on ne m’a jamais jugé pour mon origine ou quoi que ce soit. On partageait la même passion et c’était magique. Donc pour moi la communauté métal c’est comme ma 2e famille adoptive.

Max-Nous sommes une grosse famille. Est-ce que tu aurais quelque chose à dire aux fans féminines qui aimeraient tenter d’être dans l’industrie comme toi tu l’as fait?

Roxana- Be yourself!!! Soyez -vous même! Vous avez la chance d’être dans un pays libre et de pouvoir faire votre place. Si chanter dans un groupe Métal c’est votre rêve, n’en tienne qu’à vous de le réaliser. Donc n’attendez pas que cela tombe du ciel. Vous allez devoir faire des efforts pour atteindre vos objectifs. Et si vous réussissez, restez humble et n’oubliez jamais d’où vous venez et qui étaient là pour vous soutenir dans votre cheminement. Vos fans ont une place importante, et c’est grâce à eux que vous continuez à faire de la musique. En fait, c’est grâce à eux que votre musique se fait connaitre.

Max- C’est une très bien dit ! Dit moi te sens tu chanceuse d’être dans un industrie qui était autrefois plus centrée sur les hommes?

Roxana-Oui! Vraiment! Je ne dis pas que ça été facile au début, mais j’ai dû faire ma place comme tout le monde et les femmes qui ont tracé ce chemin ont tout mon respect!

Max- C’est tout à ton honneur de ne pas avoir abandonné!  Je sais que souvent les hommes peuvent être désagréables et qu’ils harcèlent sur les réseaux sociaux. Est-ce que tu as vu une différence depuis ton arrivée derrière le micro?

Roxana- Oui, j’ai parfois des messages troublants, mais je n’en fais pas un cas. Je bloque le problème et voilà. Je ne gaspillerai pas ma précieuse énergie à m’obstiner avec ce genre d’individu! Je fais aussi attention à ne rien mettre de trop provocant sexuellement pour les attirer. On dira ce qu’on voudra, mais si tu es presque à poil sur tes photos. Il y a effectivement de forte chance que tu te fasses tanner par des bizarres. Bref si on ne nourrit pas ces êtres, ils crèvent de faim et vont voir ailleurs! Thats it!

Max-Heureusement, que le bouton bloquer est apparu! Qui est-ce qui t’a le plus inspiré pour faire ton rôle de chanteuse?

Roxana- Pas une personne à part entière de base, mais plusieurs chanteurs et groupes. J’ai hésité au début pendant longtemps, mais y a une seule personne qui m’a convaincu et c’est Covan le chanteur, jadis (avant son dramatique accident) de Decapitated. Il m’a vue dans le thrash, screamer comme une dingue et il est venu me voir en me disant que j’avais tout ce qu’il fallait pour être une frontwoman dans un groupe.  Il m’a même demandé de lui faire quelque screams à l’extérieur des Foufs pour entendre ma capacité vocale et … c’était le coup de pied au cul que j’avais de besoin mettons haha pour finir par être chanteuse dans un band metal.

Max- WoW! Cela a dû être un moment vraiment fort pour toi! Avant de lancer ma dernière question, j’aimerais encore une fois te remercier pour ta gentillesse et pour le temps que tu m’as accordé.  Quelles sont tes méthodes de composition et quels sujets aimes-tu aborder?

Roxana- C’est effectivement gravé dans ma mémoire à jamais.

Méthodes de compositions…en fait, j’attends toujours d’avoir l’instrumental avant d’écrire quoi que ce soit. Il m’arrive parfois d’écrire des pensées, des citations etc. Mais jamais un texte au complet. Je veux feeler la musique avant d’écrire quoi que ce soit. J’adore visualiser une histoire ou bien un évènement pour ensuite les mettre sur papier. Mes sujets de préférence sont tout ce qui a attrait à la vie et l’humain avec ses forces et faiblesses nombreuses soient-elles! Aussi, je suis insomniaque depuis mon enfance et les cauchemars je les collectionnes. D’ailleurs la majorité des compositions sur le dernier album de Your Last Wish sont pas mal basées sur des cauchemars futuristes que je faisais depuis ma tendre enfance donc voilà, c’est pas mal ça!

Max-WoW c’est vraiment intéressant tout ça ! Merci beaucoup !

Roxana-fait plaisir ! 😉🤘

Entrevue par Maxime Regimbald
Mise en page par Vicky Fillion