Affiche 5 août - Mtl - BtBam

 

C’est dans un Club Soda plein à craquer, mercredi le 5 aout dernier, que se tenait le concert de Between the Buried and me, en compagnie de Animals as Leaders et The Contortionist, présenté par Evenko/Greenland Productions/Grimposium. Le temps d’enfourner ma poutine d’avant-show de La belle Pro’ et de faire la file pour entrer, j’avais déjà manqué le concert de The Contortionist (snif) mais je suis arrivée juste à temps pour la deuxième partie du concert. Vous pouvez regarder toutes les photos de ma collègue/photographe Karolane en suivant ce lien.

 

s_mtl_20150805_thecontortionist-0070

 

Le prog instru-métal d’Animals As Leaders, on doit se le dire, est interprété à la perfection par le trio américain. D’une précision mathématique, dois-je dire. Les virtuoses sont chacun dans leur bulle, peut-être un peu trop parfois, mais nous offre une prestation à couper le souffle. Je dois dire que le jeu du drummer Matt Garstka est assez impressionnant à contempler.

 

smtl_20150805_animalasleader-0125

 

C’est ensuite au tour de Between The Buried And Me de fouler les planches. Leur métal progressif anime le Club Soda au complet et nous varge dedans ben comm’y faut. Le groupe a pigé des chansons dans toute sa discographie, au grand plaisir des fans. Le chanteur Tommy Giles Rogers a une technique vocale hors pair, voyageant entre le chant clean et le scream comme si rien n’était. L’énergie était palpable lors de leur prestation et le public était très réceptif. Ils ont même surpris les fans en leur jouant en rappel leur propre version de «Bohemian Rhapsody» de Queen.

Bref, un show dédié aux musiciens de ce monde et aux fans de métal progressif, qui en ont eu pour leur argent. Merci à Evenko/Greenland Productions/Grimposium pour m’avoir gracieusement accueillie.

Gabrielle Bordeleau

s_mtl_20150805_btbam-0293

smtl_20150805_btbam-0281