Petit Campus, Montréal (Québec) le 10 mars 2017
Jaune Prodz présente: Confined To Oblivion, Graveyard Strippers, Archetype et Smirking Revenge.

 

10 Mars 2017 - Montral - Smirking Revenge lancement

Qui dit mois de mars dit arrivée du printemps…

Enfin, techniquement parlant car en ce vendredi soir 10 Mars, Mère Nature avait décidé de faire des caprices et de nous imposer sa froideur hivernale. Qu’importe, c’était vendredi, il y avait des shows dans la métropole et je n’avais certes pas l’intention de manquer ça, merci à Lex et Ondes Chocs d’ainsi me permettre d’assister à de tels shows! Comparable au chef Gordon Ramsey, Benoit Trottier de Jaune Prodz avait su concocter un menu bien chaud, plein de saveurs et haut en couleurs, sans oublier un lancement d’album en bonus! Damn! Tout y était pour un festin en l’honneur de Mars, Dieu de la guerre!

Mon illustre collègue trifluvien, Joé Lacerte, s’était déplacé avec deux amis pour l’événement, ne manquait plus que ma chère MNA pour compléter la triade infernale du «Evil Team», bref, après les salutations habituelles à Ben, Jacynthe, Ariane et les membres des différents bands, un rapide tour aux tables de merchs et l’approvisionnement en bière, j’étais fin prêt à m’attaquer à ce repas musical.

10 mars 2017 - Petit Campus - autre

Question de bien ouvrir le bal, un band que j’avais la chance de voir pour la troisième fois en quelques mois. Ceux qui ne connaissent pas Confined to Oblivion pourraient aisément croire en les voyant débarquer sur le stage qu’ils sortent tout droit d’un cours de philo au Cégep! Mais détrompez-vous! Ils ne sont pas là pour extrapoler sur Socrate et Platon! Jeff et sa bande de joyeux lurons se moquent littéralement de la température extérieure, ils sont carrément en feu! Un bon 30 minutes intense, une nouvelle toune et un «925» qui fait toujours son effet! Une chose est sûre, ils sont mûrs pour monter de niveau, cesser d’ouvrir les shows comme premier band de la soirée et penser plus grand, une coche de plus! Ils le méritent amplement! En plus d’être très efficaces sur stage, ils ont une attitude «hors-stage» exemplaire! Sympathiques à souhait et des gars vraiment cool! Un bel avenir les boys! En passant, ils ont un très bon cd intitulé «The Cycle » et Lex les a interviewés. Allez écouter cette entrevue en cliquant ce lien.

10 mars 2017 - Petit Campus - CONFINED TO OBLIVION-6

Un départ-canon et la soirée ne faisait que commencer!!! Attendez de connaître la suite! Imaginez un party où se croisent: Misfits, Rob Zombie et Marilyn Manson! À ça, ajoutez une bonne dose d’épices de Montréal et 4 gars cool! Au total, la parfaite recette pour définir le prochain groupe… Graveyard Strippers»! La beauté de la chose est que ça ne sonne pas comme du réchauffé! Ils ont leur propre identité et ne tentent d’imiter quiconque! De toute façon, l’eau chaude n’a pas été inventée aux USA anyway! Un club de danseuses en plein milieu d’un cimetière dans le monde de Mad Max! Ça en dit long! Ça sonne, ça brûle, ça ne laisse personne indifférent! Holy Decay, le frontman du band est d’une énergie débordante et ses sbires ne sont pas moins énergiques. C’est palpable et contagieux. Nous avons même droit à 2 séduisantes «living dead girls» qui se trémoussent sur le stage devant une foule déjà conquise! «Sweet Sweet Nightmare»! Le côté visuel est parfaitement à l’image de leur musique! Rien ne manque! Excellente prestation! Un incontournable! Surveillez bien ce band, je ne serais pas surpris un jour de voir leur nom dans le soundtrack» d’un film! Bref, une belle réussite et d’agréables moments! N’hésitez pas à aller visiter leur site officiel et vous procurez leur excellent album «Burn The Monsters». Hell yeah mes petits démons!

10 mars 2017 - Petit Campus - GRAVEYARD STRIPPERS-34

Wow! Deux bands de passés et la foule (déjà nombreuse) est «dedans» comme on dit! Le party est pogné dans la place!

Nous voici rendu à la demi-finale avec rien de moins que les excellents Archetype! N’ayant pas été déçu la première fois, j’avais hâte de voir le résultat avec un tout nouveau guitariste. Dès les premières notes, on sent très aisément qu’il est vraiment à sa place au sein de cette formation! Du talent vous en voulez? En v’là!!! C’est pesant, ça rentre et on en a pour notre argent! Un bel hybride entre le Thrash et un Death Progressif, doublé d’un vocal bien campé. D’ailleurs, ce dernier est même prof de chant et bien impliqué dans différentes formes de chant (autres que Metal) dans la métropole. Je n’en suis aucunement surpris à en juger la qualité que j’entends! Ce band, c’est de la dynamite! Un train d’enfer qui fonce sans escale et sans arrêt! On sent toute la puissance d’une colère qui se déchaîne! Que du Wow!!! Mûrs pour intéresser le public européen selon moi! En terminant, petite suggestion, leur CD «Mission» est un must à se procurer! Don’t be cheap, don’t be shy! Get it!!! En plus, ils sont de méchants bons dudes, allez jaser avec eux après un show, ça vaut le détour!

10 mars 2017 - Petit Campus - ARCHETYPE-26

Voici le plat de résistance et du même coup le dessert! Un lancement d’album! Et tout un! Celui des succubes infernales, celui de Smirking Revenge! Ce quatuor féminin avec la grâce de celles qui t’attendent dans le détour avec une machette à la main et un large rictus dans leur «warpaints»! Ceci dit, la foule présente, déjà bien réchauffée, attendait avec hâte et impatience ce moment fort de la soirée! Le soir de grande première du nouvel album au titre fort évocateur en «Disastearth»! Dès lors, une intro d’enfer avec la pièce titre, une mise en scène superbe qui a su mettre l’ambiance sans attendre! J’adorrrrrrrre! Et c’est peu dire! Les filles m’avaient impressionné la première fois à Drummond à l’hiver 2015 mais là, je suis forcé d’admettre qu’elles ont pris assurance et maturité. La suite n’allait certes point me déplaire! L’intégrale du nouveau CD dans toute sa splendeur! Du bonbon! Wow et re-wow!!! Ne croyez pas ces femmes toutes délicates lorsque ça sonne presque autant agressif que Slayer! Elles s’en donnent à coeur-joie sans le moindre répit à chaque toune et de bons «speech» entre chaque! Le genre à te décapiter avec un sourire béant fendu jusqu’aux oreilles et la sensualité d’une lame de rasoir! De toute beauté!!! Un rare élu masculin, et non n’importe lequel…..un indice? Disons qu’il a….la voix! Et oui! Comme quoi ce soir, il n’y avait personne pour le «juger» mais l’apprécier à sa juste valeur! Merci Louis-Paul pour cette belle prestation! Hell yeah buddy! Que dire de plus? Opération Lancement réussie à 666%! Bravo!!! N’oubliez pas de vous procurer ce CD au plus vite! Ces diablesses envoûtent littéralement!

10 mars 2017 - Petit Campus - SMIRKING REVENGE-5

10 mars 2017 - Petit Campus - SMIRKING REVENGE-14

Toute une soirée dans son ensemble! Quelques belles retrouvailles, de belles discussions et surtout une belle brochette pleine saveur qui a su conquérir ceux pour qui c’était leur baptême et séduire encore plus fort les habitués! Un autre rendez-vous mensuel signé Jaune Prodz parfaitement servi! Je n’ai vu personne en ressortir déçu de sa soirée, bien au contraire! Bien peu de restaurants offrent un tel menu à un prix vraiment abordable! Bravo à l’organisation, bravo aux artistes présents à cette soirée! Tout un hit! Merci au staff du Petit Campus, aux fans, à Lex Ivian et Ondes Chocs de m’avoir permis d’y assister, merci à vous tous de me lire à chaque fois ainsi que le travail acharné de mes collègues sur le site! N’hésitez pas à consulter les photos, chroniques et critiques d’albums de ces derniers! C’est tout pour moi pour aujourd’hui! Ne manquez pas le prochain show offert le 14 avril prochain par Jaune Prodz, mettant en vedettes: Burning The Opressor, Decadawn & Dark Century!

Sur ce, je vous dis:

À bientôt! Soyez dangereux! Stay Heavy!

Diaboliquement votre,

Mr. Crowley (Rédaction)
Lex Ivian (Correction et Édition)