601050_457164840961572_1080506494_n[1]

 

C’est en 2011, alors que leur groupe respectif en était arrivé au bout de leur course que le chanteur Alex Erian (ex-Despised Icon) et le guitariste John Campbell (ex-Blind Witness) ont commencé sans le savoir vraiment, à créer ce qui allait devenir Obey the Brave. Rejoint par le comparse de Campbell dans Blind Witness le bassiste Miguel Lepage et par le drummeur Stevie Morotti et le guitariste Greg Wood tous 2 de Darkness Rites, Obey the Brave prend son envol tel une fusée au début de 2012, signe avec Epitaph et sort un 1er vidéo en juin, “Get real”, dans lequel le chanteur de Terror, Scott Vogel, partage les voix.

 

 

L’album “Young blood” devait suivre 2 mois plus tard et leur étiquette sortait en même temps cet extrait vidéo au titre plus qu’approprié. Voici,”It starts today”.

 

 

Obey the Brave est devenue une sérieuse machine de tournée frappant la scène comme une tornade avec un metalcore puissant qui puise dans les influences variées des membres du groupe tout en conservant une idée directrice qu’ils énoncent très bien eux-mêmes.

 

Not trying to reinvent the wheel.
We keep it simple. We keep it real.

C’est dans cette optique que nous saluons leur présence au Amnesia Petite-Nation Rockfest 2013 et nous vous invitons à jammer le devant de la scène parce que ça risque d’être un show à ne pas manquer.

See Ya in the pit

Lex