religion___metal_by_m3_f-d7b5p24

Retrouvé sur Deviant Art, par M3-f. (http://m3-f.deviantart.com/art/Religion-Metal-442004764)

 

*Ceci se veut un texte d’opinion et en même temps une invitation par Kevin Ouellet d’Inextalis. Nous avons cru pertinent de le publier car il souligne quelques points que nous considérons pertinents. – Dave

Le Québec a été bâti autour des valeurs catholiques et encore aujourd’hui, malgré un déclin évident de l’église de nos aïeux, nous en conservons un riche héritage. Or, si la messe du dimanche n’a plus la cote auprès des jeunes et des gens de ma génération, il y a une religion qui ne semble pas vouloir sombrer dans l’oubli. C’est de la religion du métal dont je vous parle. C’est plus qu’un style de musique et, pour plusieurs, c’est un mode de vie. Plusieurs ne voyaient en cette musique marginale et bruyante, qu’un courant qui s’éstomperait rapidement. Pourtant il n’en est rien. Les adeptes sont de plus en plus nombreux et la passion est partagée par les plus jeunes qui assurent la relève et qui prennent le flambeau laissé par les plus vieux ‘’métalleux’’. Si le mot religion froissera certains qui m’accuseront de donner dans l’éxagération, il faut pourtant reconnaître que la ressemblance est frappante.

Tout d’abord, les fidèles du métal sont très conservateurs. Le t-shirt noir est un symbole ostentatoire à mon avis et je ne crois pas que nous verrons le jour où des disciples de Cannibal Corpse défileront dans nos rues avec des polos roses ou des cardigans à motifs de losange. Deux coupes de cheveux possibles: la crinière de lion ou le crâne rasé. Les bottes de combat, les ceintures de balles, le cuir, les studs, tous des signes forts qui révèlent sans aucun doute la croyance de ceux qui les portent.

De plus, la foi est indiscutable chez les purs et durs. Quand nos grands-parents se faisaient demander s’ils croyaient en Dieu, ils répondaient sans hésiter qu’ils étaient de bons catholiques et qu’ils allaient à la messe chaque semaine et jamais ils n’auraient osé mettre en doute la parole du Seigneur de peur de recevoir un éclair sur la tête ou pire encore, d’être excommunié. C’est un peu comme ça pour Louis, 42 ans, qui porte fièrement son chandail de Slayer et qui résiste à la calvitie en gardant sa couette coûte que coûte même s’il ressemble de plus en plus à Jim Corcoran. Sa blonde lui a déjà demandé de se faire couper les cheveux mais le pauvre est terrifié à l’idée qu’il ne sera plus considéré comme un métal.

Par contre, il y a des modérés. Ceux qui acceptent de porter une chemise ou qui trouvent que Pearl Jam c’est quand même bon des fois et qui se font traiter de poseurs par les extrémistes lorsqu’il sortent dans des bars de ‘’dance’’ avec un gilet de Metallica sous le pull de laine. C’est un peu l’équivalent de nos parents lorsqu’ils se faisaient demander s’ils étaient croyants et qu’ils répondaient: “J’suis croyant mais pas pratiquant”.

Nous avons écouté la parole de Ozzy, de Dio, de Dickinson, de Chuck Schuldiner et de David Vincent et nous répandons aujourd’hui la bonne nouvelle autour de nous. Pour nous, les croyants, les concerts sont des célébrations qui témoignent de notre amour pour la musique extrême. Cela fait maintenant une vingtaine d’années que mes frères de guerre et moi sommes en croisade pour convertir les plus tenaces et les ajouter à la famille. Nous faisons la musique en laquelle nous croyons et notre foi est inébranlable.

Le 15 novembre prochain, nous proclamerons haut et fort la parole de fer sur la scène du Scanner à Québec. Avec des groupes comme Engine of Creation, Absence of Truth et Meet the Mailman pour ouvrir la marche, nous, les gars d’Inextalis, promettons de donner une prestation puissante qui saura convaincre même les sceptiques afin que tous comprennent que nous sommes là pour rester!

Reste maintenant une seule chose à savoir: Combien de fidèles seront de la messe?

Kevin Ouellet
Inextalis

 

10704021_456997451106380_4406125925942907169_n