1513815_783589958365197_5813262517931361582_n

 

Seulement quelques mois après la sortie de leur premier LP, “Empire”, la formation métal Karkaos, de Montréal, annonçait que la chanteuse Veronica Rodriguez quittait la formation.  Peu de temps après, le groupe dévoilait sa remplaçante, Viki Boyer.

Question de plus en savoir sur la chanteuse et la situation du band présentement, je vous propose cette entrevue avec la principale concernée, mais aussi juste avant, prenez le temps d’écouter cette version ré-enregistrée de ‘Leap of Faith’.

_____________________________

Dave Rouleau (Ondes Chocs):  Premièrement, merci pour cette entrevue!  J’aimerais débuter en te demandant d’expliquer ton parcours dans la musique, soit les bands et/ou cours que tu as pu prendre part au courant de ta carrière.

Viky Boyer (Chanteuse de Karkaos):  C’est moi qui te remercie ! C’est un plaisir de répondre aux questions. J’ai toujours eu une passion pour la musique du plus loin que je puisse me rappeler. J’ai « commencé » dans la musique vers l’âge de 7 ou 8 ans lorsque je participais à la chorale de l’église du petit village d’où je viens. Lorsque je suis entrée au secondaire, j’étais dans l’option musique, et notre professeur avait une façon très peu orthodoxe de donner ses cours : c’était sous forme de band. C’est de cette façon que je me suis vraiment mise à m’investir dans la musique. C’est lors de mon anniversaire de 12 ans que j’ai reçu ma première guitare acoustique, avec quatre petits cours privé. Ce sont d’ailleurs les seuls cours que j’ai pris de ma vie. En vieillissant, j’ai gardé mon intérêt pour la guitare, mais j’ai voulu apprendre aussi le piano, et avec mon petit emploi de gardienne d’enfant, j’ai pu m’acheter un clavier. Je suis ensuite entrée dans un petit band de secondaire en tant que claviériste. Le band n’a pas fait long feu et s’est séparé quelques mois après, mais ce fut une bonne expérience pour moi qui n’avait que 15 ans. En entrant au Cégep, j’ai mis la musique de côté pour me concentrer sur mes études (grave erreur !). J’avais pratiquement arrêté pendant ma période Cégep-université. Ce n’est que très récemment, pendant une période creuse de ma vie, que je décidai de m’y remettre. J’ai donc posté des annonces sur quelques groupes Facebook, avec mes démos, pour me trouver un band à mon retour au Québec (j’enseignais le français à Cologne à ce moment là).

D.R.: Est-ce que tu joues d’un instrument?  Tu pourras participer à la composition des prochaines chansons du groupe?

V.B.: Oui ! Je joue de la guitare acoustique et du piano/clavier. Je ne suis certainement pas un virtuose, ne possédant presqu’aucune notion théorique, mais je suis très créative et j’adore composer des mélodies. J’ai déjà commencé à en partager avec le groupe, et nous allons travailler ensemble pour la composition des prochaines chansons.

D.R.: Comment s’est passé l’audition pour le poste de chanteuse de Karkaos et quelle a été ton approche au cours de cette session, imiter la voix de Veronica (la chanteuse précédente) ou bien offrir ta propre interprétation de ses mélodies?

V.B.: Ouf. La première audition était, à mon humble avis, un désastre total. Après avoir envoyé mes démos au band, j’ai attrapé un très mauvais virus et j’ai du annuler mon audition à cause d’une trop grosse fièvre, combinée à une infection de la gorge. J’ai du reporter le deuxième rendez-vous aussi, puisque j’étais encore trop malade. 3 semaines plus tard, je me remettais tranquillement de mon mal, et je me suis dit, c’est maintenant ou jamais. Je devais prendre un sirop à la codéine assez fort (pas idéal pour une audition.. !), mais j’y suis allée quand même. Ma voix était horrible, elle craquait et je chantais faux, mais je leur ai montré mon énergie, et mon growl n’en était pas affecté. Les gars sont restés ultra polis, et je leur ai demandé une deuxième audition puisqu’ils savaient que j’étais toujours malade. La deuxième était la bonne! Juste après celle-ci, ils m’ont demandé de quitter le local pour qu’ils puissent avoir une discussion entre « bandmates. » Lorsqu’ils sont descendus, ils m’ont annoncé la nouvelle. C’était vraiment un beau moment pour moi. Pour ce qui est de l’audition, non, j’ai vraiment opté pour mon style plutôt que l’imitation de Veronica. Je trouve que c’est une excellente vocaliste, et elle a un très bon style de chant et chant extrême, mais ce n’est pas le mien. Mon chant est plus clair et pop, et mon growl plus aigü. Ce n’aurait pas été une bonne décision pour moi de l’imiter, puisque je n’ai pas les mêmes caractéristiques qu’elle, donc je suis restée fidèle à mon style.

D.R.: Comme j’ai mentionné dans mes textes/commentaires au courant des dernières semaines, je crois que ton véritable défi avec le public du groupe sera au niveau de la composition de nouvelles chansons.  Es-tu d’accord?  Est-ce que tu appréhendes une difficulté à ce niveau?

V.B.:  Je ne peux pas vraiment prédire la réaction des fans quand à la nouvelle musique. Par contre, je sais qu’ils ont très bien réagit, beaucoup mieux que ce à quoi je m’attendais, quand à mon style vocal. Et, malgré ce que l’on peut en dire, Karkaos reste Karkaos, même avec une nouvelle chanteuse. Il y a 6 membres dans le groupe : ce n’est pas un projet solo. Je ne crois pas que le groupe va faire un changement radical de style. Il est sûr qu’il y aura quelques différences musicales sur le prochain album, puisque ça sera la première fois que le band composera avec moi, mais aussi avec Samael, le dernier guitariste que Karkaos a engagé, qui n’a pas participé à la composition d’Empire. Lorsque je regarde le groupe, je vois 6 musiciens très talentueux et créatifs, et je n’ai aucun doute que malgré les changements de musiciens, nous créerons du nouveau matériel à la hauteur des attentes des fans.
D.R.: Quelle a été la réaction des fans et amateurs de musique au premier extrait disponible de votre enregistrement sur une track de “Empire”?

V.B.:  Ça s’est très bien passé en résumé. Je n’ai uu ouïr que très peu de réactions négatives à mon égard depuis la sortie de Leap of Faith avec ma voix. Les fans sont critiques et il y a un changement côté vocal, et nous sommes tous conscients que ça peut ne pas plaire à tout le monde, et j’ai été très surprise de l’enthousiasme des fans par rapport à la nouvelle version. J’ai reçu de très bons commentaires de gens de la scène métal et j’ai même été recrutée pour un autre projet studio avec I Legion.

D.R.: Au niveau technique, comment prends-tu soin de ta voix entre chaque show et aussi avant ceux-ci?  Tu as une technique particulière?

V.B.: Je réchauffe ma voix avec des vocalises faites pour le chant classique ainsi que pour le chant extrême avant chaque pratique et éventuellement avant chaque spectacle. Je bois aussi beaucoup de thé au miel, j’essaie d’éviter les produits laitiers et l’alcool avant de pousser ma voix, et je sais reconnaître mes limites.

D.R.: Quand on voit que la québécoise Alyssa, maintenant avec Arch Enemy, peut atteindre les plus hauts niveaux de l’industrie, est-ce que ça t’inspire?  Quelles sont tes ambitions?

V.B.:  Énormément ! Je crois qu’avec la bonne attitude, un travail acharné et un minimum de talent, tout est possible. J’éprouve une immense fierté à dire à mes amis d’outremers que la nouvelle chanteuse de Arch Enemy vient de Montréal, et je n’ai aucun mal à dire que j’aimerais un jour me rendre aussi loin qu’elle avec mon groupe. Il faut le prendre comme un défi et un rêve à la fois, mais j’ose espérer qu’il est possible pour moi de réussir dans l’industrie de la musique si je me donne corps et âme à la tâche. Si ça ne fonctionne pas, je ne peux pas dire que je n’aurai eu aucun plaisir à essayer.
D.R.:  Merci d’avoir pris le temps de répondre aux questions.  En terminant, aurais-tu un message aux fans de Karkaos ou bien un dernier mot pour nos lecteurs?

V.B.: Merci à toi pour m’avoir préparé d’aussi bonnes questions. Aux fans de Karkaos ; vous ne pouvez pas vous imaginer combien votre soutien et mots d’encouragements me font chaud au cœur. Je vous promets que nous vous reviendront très bientôt avec du matériel épique qui ne vous décevra pas! En attendant, suivez-nous de près sur Facebook et sur Instagram aux liens un peu plus bas, et n’oubliez pas de venir nous voir vendredi le 28 novembre au Petit Campus à Montréal pour mon premier spectacle en tant que chanteuse! Cheers!

_________________________________

Si ça vous intéresse, voici leur album “Empire” avec la voix original de Veronica Rodriguez.