Afin de vous permettre de voir rapidement les derniers trucs que nous recevons et peut-être vous faire découvrir de nouveaux groupes, je vous présente «Dans la fosse aux promos» qui regroupera quelques vidéos et albums choisis parmi toutes les promotions qui aboutissent et s’entassent dans notre boîte de courriel. Vous pouvez consulter toutes les parutions précédentes de ma chronique en cliquant ce lien. – Lex

 

À la mitrailllette

 

On débute le tout avec de la musique hypnotique que vous pouvez télécharger «À VOTRE PRIX». Le groupe britannique de drone/doom OMMADON a fait paraitre le 15 juillet le EP «Empathy for the wicked» via Golden Mantra.

 

Quand j’ai entendu le début de la pièce «A good day to die» du groupe italien de stoner doom FIRELORD, j’ai trouvé cool que leur pièce me faisait penser à «Hang onto yourself» de David Bowie. Ça fait toujours plaisir d’entendre des groupes qui peuvent faire du stoner sans nous rabattre les oreilles avec les sempiternels riffs de Black Sabbath. L’album «Hammer of chaos» est sorti via Sliptrick Records en juillet.

 

J’espère que le groupe espagnol MAVERICK avec la pièce titre de son EP «Break It Up» qui sortira via Infernö Records le 11 septembre donnera le goût de ressortir des vieux tapes de hardrock des années 80.

 

C’est maintenant le moment du playthrough de la chronique avec le groupe britannique de progmetal, DE PROFUNDIS et la pièce «A strange awakening» du EP «Frequencies» paru en juin 2014 et toujours en téléchargement «À VOTRE PRIX» sur leur bandcamp sous la vidéo.

 

Regardez le groupe suédois de modern thrash SANCTRUM interpréter, dans cette jamspace video, «The sickness within» tirée de l’album «Rot» paru via WormHoleDeath.

 

Un peu de brutal fait au Québec…Voici le groupe de prog/tech metal de la ville de Québec, SOLINARIS qui offre, en téléchargement «À VOTRE PRIX», 3 pièces tirées directement de son master en attendant qu’il fasse paraître l’album «Deranged».

 

Je vous présente le nouveau groupe de black metal de la ville de Québec, DÉPÉRIR qui faisait leur 1er spectacle à vie le 17 juillet. Voici donc votre chance d’entendre, grâce à la drum-cam video de leur batteur Sorthei pour «Esprits violés», la 1ère pièce qu’ils ont interprétée pour lancer leur prestation.

 

Je reste dans l’esprit black mais dans un autre genre avec le groupe états-uniens de blackened death/grind/sludge/crust IMMORTAL BIRD et la pièce d’ouverture «Neoplastic» tirée de leur nouveau EP «Empress/Abscess» paru le 14 juillet via Broken Limbs Recordings/Manatee Rampage Recordings. Écoutez bien la voix de leur chanteuse.

 

Un peu de gore grind avec le groupe suédois RAZORRAPE et la pièce «Spinal cord impalement» tirée de l’album «Orgy in guts» qui sortira au mois d’août via Rotten Roll Rex.

 

Ça ne m’arrive pas souvent de vous parler d’industrial metal et je le regrette d’ailleurs car je trouve que c’est un genre mal exploité souvent. Par contre, j’aime bien ce que fait le groupe espagnol KILLUS. Voici la vidéo montée à partir des images de leur dernière tournée européenne pour la pièce «Fuck ‘n’ Roll», tirée de l’album «Feel The Monster» paru sur Art Gates Records.

 

Frank Carter (ex-chanteur du groupe punk/hardcore anglais Gallows) a maintenant un nouveau groupe, FRANK CARTER AND THE RATTLESNAKES et voici la première pièce, «Juggernaut» tirée de leur album «Blossom» qui paraîtra le 14 août via Kobalt/Pias.

 

On poursuit ce petit bloc hardcore/punk avec la pièce «No escape» du groupe californien STOP BREATHING, tirée de leur deuxième album complet «V», (qui est leur 5ème parution d’où le titre!!!) qui paraîtra le 11 août via Burning Tree Records et Rotten To The Core Records avec une verson limitée sur cassette via leur propre étiquette Bad Touch Records.

 

C’est toujours cool de voir un peu les dessous de la production et voici une courte vidéo qui montre la production de l’oeuvre qui orne la pochette du nouvel album paru via Sliptrick Records, «Resist to exist» du groupe californien de groove metal BLACK OIL et ensuite la pièce «Callate» avec la présence de Tony Campos (Soulfly, Asesino, Static X) à la basse et Aaron Rossi (Ministry, Ankla, Prong).