Afin de vous permettre de voir rapidement les derniers trucs que nous recevons et peut-être vous faire découvrir de nouveaux groupes, je vous présente «Dans la fosse aux promos» qui regroupera quelques vidéos et albums choisis parmi toutes les promotions qui aboutissent et s’entassent dans notre boîte de courriel. Vous pouvez consulter toutes les parutions précédentes de ma chronique en cliquant ce lien. – Lex

 

À la mitrailllette

 

Comme à chaque fois, je débute tranquillement avec le space prog rock de Space Mirrors et la vidéo d’époque pour «In the blood» tirée de «The street remains» paru dernièrement sur Atomic Age Records.

 

On reste tranquille encore un peu avec cette vidéo pour la ballade «Beelzebub» des Ontariens Cancer Bats tirée de «Searching for zero» et interprétée en spectacle.

 

On reste au Canada avec le groupe de Vancouver Titan’s Eve et la pièce «War path» de l’album «Chasing The Devil» paru le 12 juin.

 

Si vous n’êtes pas encore convaincu que Gruesome c’est awesome, regardez la vidéo avec paroles pour la pièce «Gruesome» et commencez à penser à vous procurer «Savage land» si comme eux vous avez trippé sur les premiers albums de Death et vous ennuyez des compositions de Chuck Schuldiner.

 

Maintenant, un groupe qui commence à se passer de présentation Nekrogoblikon et la vidéo toujours divertissante pour «We need a gimmick» du nouvel album «Heavy Meta».

 

Un autre groupe qui fera peut-être sa place grâce à une gimmick… des moustaches. Mais il y a beaucoup plus que ça avec le groupe suédois Septekh qui vient de faire paraître une vidéo pour «Superheated Liquid Iron Core» tirée de «Plan For World Domination» paru l’an dernier via Abyss Records.

 

Quand j’ai vu la pochette de «The Endless Winter» le dernier des États-Uniens du Dakota du Nord, Frosthelm, paru via Black Work (Alkemy Brothers) le 22 mars, je me suis dit, parce que des fois j’ai des préjugés, que j’aurais droit à un genre de black metal épique avec costume et peinture corporelle. Quand j’ai vu la vidéo pour «Silent And Dark, The Everlasting Sky», j’ai fait ô ce n’est pas ça du tout, c’est comme… Tsé quand tu te fous tellement de tout que tu te fous de ne pas avoir l’air black.

 

Des fois les associations d’idées se font au hasard et pendant que je regardais Frosthelm, j’ai pensé au groupe de luciferian black metal montréalais, Blight. Je sais que ça n’a rien d’une nouveauté puisque le EP «Death reborn» est paru en 2013 mais comme il est «À VOTRE PRIX» sur le bandcamp, pourquoi ne pas en profiter pour garnir votre collection de violence.

 

Je continue par association en reculant dans le temps encore plus avec le groupe black&roll montréalais disparu, Vatican qui avait le même frontman que Blight, soit Gabriel «357» McCaughry (aussi ex-Ion of Dissonnace, ex-Trails of Anguish, ex-Unquintessence) et un certain Vincent Houde à la batterie. Oui le Vincent Houde guitariste de Dopethrone. Le EP «Shotgun Evangelium» de Vatican, paru en 2009, est «À VOTRE PRIX» sur le bandcamp.

 

Bon maintenant que j’ai mentionné Dopethrone, le groupe de sludge/doom montréalais le plus mésestimé dans son patelin selon moi, les voici avec la vidéo pour «Scum fuck blues» tirée de leur plus récent «Hochelaga».

 

De Dopethrone, on passe à un groupe de vétérans londoniens formé en 1988 et réactivé en 2013, Terminal Cheesecake qui fera paraître le 11 Août via Artificial Head Records, un premier album depuis 1994 et c’est un album en spectacle, «Cheese Brain Fondue: Live In Marseille», qui mêle vieux succès comme «Johnny Town-Mouse» et des nouvelles compositions qui font partie de leur nouveau palmarès. Si vous avez trippé sur le vieux stock de Butthole Surfers, vous devriez être bien servi.

 

Je le répète souvent, j’aime les choses faites différemment et j’essaie de garder le dernier espace de ma chronique à présenter de tels artistes dont leur production dépasse la composition musicale. J’applaudis les initiatives même si parfois je ne suis pas d’accord avec le résultat mais surtout quand je reconnais la valeur même si à prime abord je ne suis pas fan du genre musical proposé.

Ceci m’amène à l’oeuvre d’Antonio Pantano que je laisse lui-même décrire avant de mettre en rafale les teasers de l’album, de la carte d’Arcandia et du livre.

«Arcandia» is a Symphonic Metal Project with Folk and Celtic Elements, influenced by Epic and Fantasy Movies. The project also, contains an original story named «Chronicles of the Nordic Warriors» and a full detailed color map of the NorthWest of Arcandia. The complete novel is available in the pdf booklet (for those who buy the Digipack version) and performed by BBC UK Voiceover Peter Baker.

The main concept came from my love for instrumentals like the Movie Soundtracks of «Zimmer» and «Bergersen» , the Symphonic Metal music of «Rhapsody», the Guitar Virtuoso of «Luca Turilli», videogames such as «Warcraft» and «Skyrim», and George Martin’s «Game of Thrones».