Cette semaine, ce fut un gros tas de merde métamorphosé en fumier. Tout d’abord, j’ai été hospitalisé d’urgence à l’asile du coin pour avoir fait une psychose à caractère démonopathique, un phénomène vraiment spécial dans le domaine du spiritisme. En fait, j’étais assis bien tranquille dans mon antre lorsque j’ai senti quelque chose d’anormal m’envahir. Bon je sais, vous allez dire, mais qu’est-ce qui est normal avec toi?! Et bien pas mal tout est trop normal. Cependant ce n’est pas évident d’être l’hôte d’une entité quelconque. Pour ceux qui connaissent le channeling, il s’agit d’une manière de communiquer avec les entités de l’invisible par le moyen de la canalisation des énergies. Et comme je travaille en constance dans un cimetière, c’est un phénomène qui me touche énormément et très fréquemment. En fait, la semaine dernière je m’étais rendu au supermarché pour acheter des épices jamaïcaines lorsque je suis tombé sur Aniba Bambouata, une vieille sorcière avec qui j’avais passé du temps pour apprendre certains rudiments de la magie vaudou du début jusqu’à la fin des années ’90. Cette dernière possède un savoir ancestral qui lui a été transmis par sa grand-mère lorsqu’elle n’était encore qu’une jeune adolescente. Dans son essence, la religion vaudou découle en partie du christianisme. Il s’agit d’une forme de religion qui existait à l’époque où l’Afrique n’avait pas encore été envahie par les prêtres chrétiens colonisateurs. Pour donner une meilleure explication… lorsque les colonisateurs ont réussi à entrer leur religion dans la tête des africains, ces derniers trouvèrent des liens entre certains saints issus du catholicisme et des dieux vaudous. C’est pourquoi les africains croient en Jésus-Christ.

L’expérience de ce type de possession momentanée ne dure pas très longtemps habituellement. Seulement cette fois, Aniba avait dû m’exorciser pour m’aider à me débarrasser de ce qui m’habitait à cet instant. La raison pour laquelle Aniba Bambouata aimait travailler avec moi, c’est qu’en raison de mon sang indien, je possédais des facultés shamaniques qui ressemblaient étrangement aux qualités requises pour la pratique du culte vaudou. Pour avoir été membre d’un culte luciférien pendant 5 ans, je peux vous assurer que cette réalité est beaucoup plus inquiétante que ce à quoi vous pouvez vous attendre d’ordinaire. Connaissant bien Aniba depuis une bonne vingtaine d’années, nous avons su développer une complicité mutuelle et elle m’affectionnait particulièrement en raison de l’ouverture d’esprit que je possédais à vouloir tenter des expériences de tout genre lorsque venait le moment de faire l’essai de rites occultes. Étant bien connecté dans le milieu occulte en raison de ma position de travail au cimetière, j’avais rencontré Aniba lors d’une cérémonie d’invocation au Baron Samedi dans une allée de mon lieu de travail. Ce n’est que peu de temps après cette expérience qu’elle m’a contacté pour discuter vu l’intérêt que je portais au sujet. Ayant accepté de répondre à certaines de mes questions, nous sommes progressivement devenue des relations d’affaires et avons tissé des liens très solides depuis. C’était il y a vingt ans mais je m’en souviens encore clairement comme s’il s’agissait de hier soir.

Pour vous faire une histoire courte avec des détails à n’en plus finir et bien j’étais au mausolée à travailler sur l’embaumement d’un cadavre lorsqu’un phénomène étrange m’accapara soudainement. En fait, je ressentais un genre d’engourdissement qui me frappa au niveau du contour de tête et s’étendait progressivement à tout mon corps. Puis, sans prévenir, je perdis progressivement le contrôle de mes facultés motrices au profit d’une autre forme d’intelligence qui n’appartenait pas à mon corps. Figée pendant un moment, je tentai de reprendre contrôle de mon enveloppe physique lorsque je fus frappé de la perte totale de contrôle de mon corps. Sans prévenir, je devenais le témoin des agissements étranges de mon propre corps au profit d’une force que je n’avais pas encore identifiée. N’étant pas le seul employé des lieux, l’un de mes partenaire de travail me trouva debout et totalement figé. Je ne bougeais plus et mon regard demeurait fixe. Alvarèze s’adressa à mon enveloppe sans que je ne puisse lui répondre. Étant familier avec ce genre de manifestation, mon confrère mexicain alla appeler Aniba afin qu’elle vienne voir ce qui arrivait avec mon corps.

Enchaîné dans mon propre corps, je n’arrivais plus à mouvoir mes membres par l’usage de mon esprit et cela commençait à m’inquiéter. Entonnant une formules magique sous forme de mantra mental, j’arrivai à me départir de l’emprise qui me tenait fermement. Je n’arrivais pas à identifier la raison de cette attaque soudaine pendant que je cherchais la source de cet emmerdement passager.

 

Divine Darkness – Black Metal/THETFORD MINES

Membres du groupe: Victorinox Sweetzerland – Batterie/ Dersval – Guitares/ A.O.S. Heirdrain – Basse & Vocal

Liens:

http://www.metal-archives.com/bands/Divine_Darkness/124807

http://www.smellthestench.net/diy.htm

Originaire de Thetford Mines, le groupe fut actif de 2006 à 2007. Ils ont tout de même lancé un démo en 2008 sous l’étiquette Smell The Stench. Le chanteur de la formation fut actif dans de nombreuses formations selon ce que l’on peut voir sur la page Encyclopaedia Metallum. Il n’existe cependant aucun vidéo ou bande sonore de l’oeuvre démonstrateur intitulé Failed que vous pouvez vous procurer chez Smell The Stench Records.

Discographie:

2008 – Failed (Demo)

 

Sous l’emprise de la force qui m’animait, je sentis une présence s’approcher de mon être alors que Aniba m’observait. Elle s’écria

Va-t-en! Tu m’entends démon? Va-t-en!

Même si je ne voyais personne s’approcher de nous, je tentais de cibler ce qui la tracassait de la sorte soudainement. Elle continuait d’injurier quelqu’un d’invisible alors que je faisais de mon mieux pour localiser l’objet qui retenait son attention.

No-no-no-non ! Ça c’est pas bon! – qu’elle lança

Qu’est-ce qui ne va pas Aniba ? – lui demandai-je

Avec un regard agrandi, elle me répondit

Je ne sais ce que tu as fait dernièrement mais tu as réveillé quelque chose qu’il aurait mieux valu que tu laisses dormir au plus profond de ta personnalité

Je connaissais très bien Aniba mais jamais je ne l’avais vu encore dans un tel état depuis notre première rencontre dans le quartier Hochelaga en 1991. Ses mains se mirent à trembler alors qu’elle s’interrogeait à haute voix sur ce qu’elle pouvait faire pour remettre tout ça en place. Je savais que quelque chose en moi n’allait pas selon mes propres perceptions de la réalité actuelle mais je n’arrivais pas à comprendre ce qui rendait cette expérience plus pénible que les autres. Mon corps était pétrifié et je ne pouvais plus bouger. Aniba sortit des feuilles de sauge qu’elle fit brûler en vue de repousser l’entité du mal qui m’accaparait physiquement.

Pourquoi l’esprit de l’Antéchrist s’est-il enroulé autour de ta personne? – me demanda t’elle sous l’effet de choc

La surprise qui m’accablait était évidente puisque même si je ne pouvais pas bouger physiquement, j’étais parfaitement conscient de ce qui m’arrivait.

 

ANTIKRIIST – BLACK METAL / QUÉBEC

Membre du Groupe: Antikriist – Tous les instruments

Liens:

http://www.metal-archives.com/band/view/id/11907#

http://www.metal-archives.com/labels/Goatsemen_Records/2145

Projet du musicien connu sous le pseudonyme de Antikriist, qui fut également dans les formations Abhorre, Anal Bleeding et Cumgun. Il s’agit d’un groupe orchestré par un seul homme qui nous présente un Black Metal Noise à base de satanisme. Fondé en 2002, deux démos et un split furent mis sur le marché depuis et le dernier date de 2004. On peut retrouver leurs albums dans le catologue de Goatsmen Records.

Discographie:

2004 – Spread the Black Semen (Demo)
2004 – Goatfucking Ritual (Demo)
2003 – Bakbakwakanooksiwae (Split avec Antikriist)

Extrait:

Bakbakwalanooksiwae – La Névrose (2007)

 

Pendant que j’essayais mentalement de me départir de cette emprise subtile, une forme vaporeuse d’apparence humaine se manifesta devant moi tout en me conservant sous l’effet de la puissance étrangère qui m’envahissait au point de me faire perdre contrôle des agissements de ma personne. Puis l’effet vaporeux se dissipa et laissa place à un homme dans la mi-trentaine qui me dévisageait du regard. Plus il me regardait, et plus j’avais l’impression de le connaître personnellement. Puis me vint à l’esprit la raison de cette familiarité. Il s’agissait de l’homme qui contrôlait le chien géant lors de mon voyage aux Enfers, lequel fut supervisé par Baba Yaga. Quant à Aniba, elle demeurait silencieuse devant l’apparition.

J’entendais une voix mentalement qui s’adressait à ma personne d’une manière très pausée. Ce qui favorisa le fait que mon tempérament demeurait calme devant cette situation stressante. Je ne savais trop que faire vu ma position inquiétante. Pourtant, c’est exactement à ce moment que mon esprit se calma drastiquement. Puis la voix se manifesta à nouveau,

Il est temps pour toi de découvrir ta véritable nature en t’affrontant toi-même! – lança la voix profonde

Même si le conseil semblait bien, je ne voyais pas comment j’allais y arriver puisque je demeurais toujours paralysé par un je-ne-sais-quoi. Je tentai une nouvelle fois de me concentrer profondément, question de me départir de cette mauvaise influence. C’est alors que Aniba s’avança en ma direction et m’enlaça d’un pendatif étrange autour du cou. Une fois que la chaine fut attachée, l’effet de restriction cessa aussitôt.

Un cri effroyable retentit. Même si personne ne semblait être dans les parages, quelque chose au fond de moi me disait que la voix provenait de quelque part devant nous. L’entité vaporeuse demeurait là sans dire mot. Le visage de la vieille sorcière changea drastiquement devenant plus dur et plein de force de combattre. Je ne l’avais encore jamais vu avec un visage inspirant autant de danger. Enfin dégagé de ces liens invisibles qui me retenaient, je sentais encore la présence maléfique de l’entité inconnue.

Manifeste-toi, Esprit du Mal, je te l’ordonne en mon nom Raoz, l’initié du Thélème. Montre-toi sur le champ!

Suite à cette requête, une seconde entité se manifesta devant nous. La main droite de la sorcière se mit à trembler à la vue du nouveau venu.

Mais que faites-vous ici?! – dit-elle avec grande stupéfaction dans la voix

L’homme blond lui offrit un sourire puis tourna la tête pour regarder son homologue.

Alors c’est ici qu’on joue avec les âmes humaines? – demanda l’homme d’une voix reposée et fortement inquiétante

Le premier me relança d’un regard furax comme si j’avais quelque chose à voir avec la venue de cet être.

Alors microbe! Rêve-tu toujours de devenir une tache pour la société? – demanda l’être obscur qui dégageait une puissance incroyable qui exhalait de tout son être

 

STAIN ON SOCIETY – SHERBROOKE

Membres du Groupe: Fabien Madeleine – Lead Vocal/ Yves Custeau – Lead Guitare / 20/20 – Rythm Guitare/ Karl-Y Hovington – Basse/ André “Schmog” Aubin – Batterie

Liens:

http://www.stainonsociety.com

http://www.last.fm/music/stain+on+society

Formé à Sherbrooke, le groupe a su faire sa place en participant à divers spectacles d’envergure comme par exemple, en première partie de Alcoholica au Théâtre Granada de Sherbrooke ou encore à l’ancien Medley de Montréal et au Club Soda, ainsi que lors de quelques shows en Ontario et en Angleterre. Lors de leur prestation en Angleterre, Stain On Society s’est offert en spectacle devant plus de 60 000 spectateurs. Ils ont aussi performé sur la scène du Woodstock en Beauce. Le groupe avait créé un style Hard Rock à la limite du Metal et possédait une bonne énergie sur scène. Ils ont fait plusieurs bons coups et faisaient partie des groupes de la région sherbrookoise qui avait un bon following. Le groupe a fait une tournée en Finlande où une grande surprise les attendait puisque les gens connaissaient les paroles des pièces. Le groupe n’a pas enregistré d’activité visible depuis 2009 alors nous croyons pouvoir le mettre dans cette section pour cette raison. Le chanteur avait un style vocal s’apparentant a celui de Ronnie James Dio. Sur la page du groupe, on peut entendre la pièce éponyme du groupe Stain On Society.

Discographie:

Malheureusement, je n’ai pas trouvé le nom de leur album

Vidéo:

STAIN ON SOCIETY live at Bulldog Bash 2007

 

Aniba leva les bras devant elle et concentra sa puissance intérieure. Une fois que l’énergie fut intensément manifeste, elle débuta la récitation d’une formule. Alors que sa voix allait en croissance dans le ton, ses deux mains commencèrent à trembler et ses yeux devinrent tout blanc comme s’ils venaient de passer vers le côté intérieur de sa tête. Les deux entités souriaient toujours devant l’effort de la sorcière qui semblait totalement inutile. Puis elle saisit un petit pot transparent qui contenait une poudre blanche.

Mais que crois-tu faire avec cette poudre blanche sorcière? – demanda le premier arrivé des deux étrangers

Quand à Aniba, elle possédait le regard d’une furie.

Vous êtes ici sans convocation et comme je connais vos noms à tous les deux, ce ne sera qu’une simple partie de plaisir!

Les deux hommes éclatèrent de rire. Toutefois, le vieille sorcière aux cheveux grisâtres ne semblait aucunement éprouver de la peur face à ses deux puissants adversaires.

Pendant que ces derniers échangeaient verbalement sur les raisons de leur présence en ces lieux, je remarquai la proximité d’une source d’eau près de Aniba qui s’en approchait subtilement pendant la discussion. Toujours en entretenant la discussion, la femme de caractère qu’elle incarnait en avait déjà vu d’autres au cours de son existence terrestre. Même si elle était consciente des répercussions que cela pouvait engendrer si elle échouait son tour, Aniba n’avait qu’une seule envie… celle d’en finir avec cette histoire une bonne fois pour toute.

Quetzalcoatl et Xolotl, je vous connais par votre nom et par ce fait même je commande sur vos êtres! – ordonna-t-elle d’une voix portante

Elle sortit de sa poche deux effigies miniatures des deux dieux avec un ruban de couleur blanche.

Mais que fais-tu, sale petite garce?! – demanda le démon furieux devant la gesticulation de la vielle femme.

Vous deux démons, Quetzalcoatl et Xolotl, je vous conjure de m’obéir sur le champ et que par le lien que je tisse entre ces deux effigies, il vous soit interdit de faire le mal contre quiconque vous rencontrerez sur votre route. Par ce binding spell, j’attache vos volontés de manière à restreindre vos actions maléfiques… –  dit-elle en les dévisageant totalement

Fermant le noeud de son rite d’attachement, Aniba termina avec

Ainsi soit-il!

Suite à cette subtile manipulation, Aniba s’approcha de l’eau et consacra rapidement la source avant d’y insérer la poudre blanche sous les yeux des deux démons mexicains. Xolotl fut le premier à vouloir intervenir mais ses actions furent stoppées dès le premier essai.

Mais qu’est-ce que tu nous a fait, sorcière?

L’étincelle dans l’oeil droit de l’africaine fit comprendre qu’elle avait bien plus d’un tour dans son sac. Elle lança la poudre blanche dans la source d’eau. La substance se mélangea facilement avec le liquide.

Vous n’avez plus aucune utilité en ce monde et je crois qu’il est temps pour vous quitter cet endroit.

Sur ces derniers mots, elle remplit un petit contenant qu’elle gardait au creux de sa main droite et lança le liquide en direction des deux hommes. Quetzalcoatl et son jumeau Xolotl se regardèrent avec stupéfaction puis au contact de leur peau avec l’eau, une chose se produisit. La substance opéra comme de l’acide sur leur peau. Toutefois, l’effet divergeait un tantinet puisque le produit agit comme une infection instantanée qui se répandit tout au long de leur corps respectif. Les deux êtres hurlèrent de douleur pendant qu’ils prenaient conscience de ce qui leur advenait. La relation entre les produits ancestraux de la sorcellerie et les entités infernales ne fait pas toujours l’unanimité au sein des êtres de l’abîme. Toutefois, Aniba connait très bien son sujet et la puissance pour en repousser les limites.

Xolotl, le dieu de la Foudre, du Feu, de la Maladie, des Diformités et de la Mort fit apparaitre une flamme au creux de sa main et balança un faisceau de feu en direction de la vieille sorcière, qui évita la manoeuvre avec un grand sourire mesquin.

Vous êtes peut-être millénaire, messieurs, mais vous oubliez une chose à laquelle vous n’êtes pas prêt.

Suivant ses mots, elle leva les mains de chaque côté de son corps et regarda vers le ciel. Quetzalcoatl et Xolotl n’y comprenaient rien alors que Aniba laissa le courant occulte prendre vie en elle et se manifester vers l’extérieur dans un jet de lumière bleuâtre qui frappa les deux hommes. Ces derniers hurlèrent de douleur en plus de vivre le désagrément qu’occasionna sur leur peau, le mélange de la poudre et l’eau.

Pendant que ce branle-bas de combat avait lieu, je m’étais libéré des liens invisibles qui me retenaient grâce au pendentif que Aniba m’avait déposé autour du cou. Me relevant debout, je me dirigeais rapidement en direction des deux êtres souffrants pour leur planter une aiguille et recueillir un peu de leur sang à l’aide d’un bout de papier. Une fois cela fait, je mis le feu au papier ce qui engendra un hurlement effroyable de la part des entités qui se désintégrèrent finalement. Leur présence ne fut pas de tout repos puisque nous pouvions encore ressentir l’effet de pesanteur dans l’atmosphère de la pièce. Je l’avais échappé belle. Mais je sais pertinemment qu’il faut s’attendre à toutes sortes de phénomènes lorsque l’on côtoie l’âme des morts en permanence.

 

rest-in-peace-quotes-for-friends