BlastBeatPattern1

Blastbeats Armageddon Vol. IV

C’est entre 2 cups de coffee que j’écris cette chronique, lundi matin dernière minutes comme d’habitude! Faut blâmer ça sur les week-ends de débauche, pas évident la vie d’artiste! Alright, so cette semaine, on commence avec Hugo (Saguenay Grindcore Punk rockeur sur facebook) qui nous présente Filthy Charity, je vous parle de CANNIBAL FEAST, un band bien de chez nous, ensuite METASTASIS, aussi canadien, est au rendez vous avec leur gore bien gras, et on finit en beauté avec HEMDALE!

Grind on!

___________________________________

Formé à Arles en 1989 par Filthy Dave, FILTHY CHARITY, un powertrio de Marseille en France, fête donc son 25ème anniversaire d’une existence tumultueuse qui aura vu de nombreux changements étant même par moments actif sans son fondateur. Le groupe a enregistré rapidement leur première démo And the Oppression Continues… à la fin de 1989 puis a collaboré à de nombreux splits avec des représentants de la scène locale Marseillaise et d’un peu partout. D’ailleurs, ils ont enregistré le célèbre split tape avec le groupe néerlandais, BESMET, distribué à plus de 800 copies.

C’est en octobre 2013, avec l’addition de Pat Frost, membre du groupe crust Marseillais HOLY FRÖST que prend forme la mouture actuelle du groupe, qui roulait depuis quelques temps sous forme d’un duo composé de Filthy Dave et Lionhell Butorsky.

À peine revenus d’une tournée en Angleterre, ils seront cet été à L’O.E.F., un festival très connu par les amateurs de musique extrême à travers le monde. Vivement qu’ils viennent faire un tour par chez-nous pour 2015? En attendant aller sur leur bandcamp pour les découvrir. Ils ont certains albums en téléchargement gratuit.

Blog de Dave: Monuments to Thieves.

Discographie:
Split 10″ avec Butcher Project (10″ Enthröpy, Néandertal Production, ACRATOS 2013)
Split LP avec Wardead (LP Enthröpy 2010)
Return to the bloody old vein (Demo 2008)
Manes Thecel Phares (CD Filthycore Productions 1996)
Disgrace of the Earth (7″ Soap Scum 1995)
Split EP avec SRMP (7″ Psychomania Records 1993)
Split LP avec Besmet (1990)
And the oppression continue… (Démo 1989)

 

Cannibal Feast

GoreGrind, Canada

Mon bon chum Dez a sortit un split avec Cannibal Feast il n’y a pas si longtemps, et c’est de cette façon que j’ai entendu parlé pour la première fois de ce groupe! J’aime bien découvrir des bands de chez nous car on a souvent tendance à oublier que notre propre pays contient des artistes de talent. Pourtant en voici un autre très bon exemple! Le split en question est avec Thanatomorphose, mais pour cette chronique j’aimerais particulièrement me pencher sur Death Split (split avec DeathGore)… 5 tracks avec de fortes influences old school death metal, mais tout en sachant garder la petite touche de Goregrind que j’aime tant! Le split est en téléchargement gratuit sur bandcamp, et inclut aussi un lien pour le side avec DeathGore! 1 click, 5 tracks, du plaisir morbide et avec des titres tel que Little Pigs, Gravesite, The thing in the woods, Back from the grave et Human Butcher, tu ne peux pas te tromper!

Metastasis

Crust/GoreGrind, Canada

Pour les fans de vieux bands qui sonnent sale et puant, Metastasis est au autre petit bijou canadien (la scène gore au Canada est bien cachée,mais il suffit de creuser entre les tombes!). Avec leur enregistrement DIY et la violence des chansons, c’est un band qui a déjà sa place, mais qui est malheureusement mal connu… Je vous suggère le split avec Cistemized Violence comme première écoute: 8 tracks aussi disponibles pour téléchargement gratuit. Même si vous n’aimez pas le genre, aller jeter un coup d’oeil pareil, vous pourriez être surpris!

Hemdale

Death/Grind, Ohio Legends

Avez-vous déjà entendu Rad Jackson par Hemdale? Non!!? Alors vous manquez un album fétiche aussi important que Kill’em all de Metallica, mais pour le grind! Depuis et même si je les aie découverts il y a déjà quelque années, je ne me tanne jamais d’écouter cet album en particulier, disponible sur bandcamp pour 9,99$ pour 37 chansons. Supporter les artistes n’est pas chose commune de nos jours, mais pour 37 chansons, ça vaut la peine! Ils tournent souvent aux États-Unis d’Amérique et seront aussi au fameux Maryland DeathFest pour les curieux! Ils ont aussi sorti des albums split, dont un en particulier que j’aime bien avec Exhumed, mais Rad Jackson est vraiment mon coup de coeur et je vous le suggère fortement! Pour les fans de old school, c’est pour vous!