Simple, efficace et violent, Obey the Brave: Portrait Amnesia Petite-Nation Rockfest 2013

601050_457164840961572_1080506494_n[1]

 

C’est en 2011, alors que leur groupe respectif en était arrivé au bout de leur course que le chanteur Alex Erian (ex-Despised Icon) et le guitariste John Campbell (ex-Blind Witness) ont commencé sans le savoir vraiment, à créer ce qui allait devenir Obey the Brave. Rejoint par le comparse de Campbell dans Blind Witness le bassiste Miguel Lepage et par le drummeur Stevie Morotti et le guitariste Greg Wood tous 2 de Darkness Rites, Obey the Brave prend son envol tel une fusée au début de 2012, signe avec Epitaph et sort un 1er vidéo en juin, “Get real”, dans lequel le chanteur de Terror, Scott Vogel, partage les voix.

 

 

L’album “Young blood” devait suivre 2 mois plus tard et leur étiquette sortait en même temps cet extrait vidéo au titre plus qu’approprié. Voici,”It starts today”.

 

 

Obey the Brave est devenue une sérieuse machine de tournée frappant la scène comme une tornade avec un metalcore puissant qui puise dans les influences variées des membres du groupe tout en conservant une idée directrice qu’ils énoncent très bien eux-mêmes.

 

Not trying to reinvent the wheel.
We keep it simple. We keep it real.

C’est dans cette optique que nous saluons leur présence au Amnesia Petite-Nation Rockfest 2013 et nous vous invitons à jammer le devant de la scène parce que ça risque d’être un show à ne pas manquer.

See Ya in the pit

Lex

Comptines ….?!!!! Death Lullaby: Portrait Amnesia Petite-Nation Rockfest 2013

310671_347087198712685_1528787372_n[1]

 

Le groupe de deathcore, Death Lullaby, de la région de Montréal s’est forgé un noyau solide depuis 2 ans ce qui leur a permis de sortir leur 1er EP, “Fractal”, en 2012 qu’ils offrent en téléchargement gratuit sur leur site. Pour vous donner le goût de faire les clics nécessaires pour vous le procurer, le voici en version intégrale tiré de leur youtube channel.

 

 

Très présents sur la scène québécoise, ils ont fait une prestation remarquée au Club Soda en novembre en 1ère partie de Cryptopsy en plus de brutaliser plusieurs autres villes du Québec. Toute cette activité ne les a pas empêché de préparer du nouveau matériel et ils nous promettent une nouvelle pièce, “The recovery”, pour le 21 mai. Voici le vidéo promotionnel qu’ils viennent tout juste de sortir il y a une dizaine de jours.

 

 

Cette nouvelle cohésion leur aura également permis de se développer une personnalité sur scène qui correspond très bien non seulement à la violence de leur musique mais permet également d’apprécier la qualité de l’instrumentation. D’ailleurs, voici la pièce “Within the void” interprétée lors de leur passage à la compétition “En Route vers HeavyMtl” et l’appréciation des juges. C’est ce type de performance intense qui leur a permis de gagner leur ronde éliminatoire et sûrement de se gagner de nombreux nouveaux fans.

 

 

En attendant de vous détruire collectivement dans un “Wall of Death” mémorable lors de leur passage sur la scène du Amnesia Petite-Nation Rockfest 2013, vous pouvez aller les encourager lors de la finale du concours “En Route vers HeavyMtl”.

 

See Ya in the pit

Lex

Pandora's Wake: Portrait Amnesia Petite-Nation Rockfest 2013

402069_335660743191625_28806613_n[1]

 

Formé au milieu de 2011, le groupe montréalais Pandora’s Wake nous offre un technical melodic hardcore qui rassemble les éléments qui font un moshpit mémorable tout en étant assez technique pour faire plaisir au puriste des riffs. En plus, tout ça est accompagné d’une présence sur scène énergique qui a tôt fait d’embarquer la foule dans leur folie. Ce qui précède résume assez bien les commentaires qu’ils ont reçu de la part des juges concernant leur présence scénique et leur performance musicale lors de la 4ème ronde du concours “En route vers le HeavyMtl”. Vous n’êtes pas sûr si  …. voici le vidéo de l’interview qu’ils ont donné avant leur prestation, leur dernière toune de la soirée et l’appréciation des juges.

 

 

Ils ont sorti un EP “The Exposition” dont je vous envoie la pièce d’entrée parce que de toute façon elles sont toutes bonnes et vous auriez commencé par la 1ère anyway. Mais comme je suis sûr que vous en voulez plus, je vous donne le lien de leur bandcamp  pour le EP ou youtubechannel si vous voulez aussi voir quelques vidéos en spectacle.

 

 

Pour ceux qui sont déjà des fans, c’est réglé mais pour les autres qui les découvrent, restez à l’affût des horaires pour ne pas manquer leur passage sur la scène du Amnesia Petite-Nation Rockfest 2013.

 

See Ya in the pit

Lex

Pandora’s Wake: Portrait Amnesia Petite-Nation Rockfest 2013

402069_335660743191625_28806613_n[1]

 

Formé au milieu de 2011, le groupe montréalais Pandora’s Wake nous offre un technical melodic hardcore qui rassemble les éléments qui font un moshpit mémorable tout en étant assez technique pour faire plaisir au puriste des riffs. En plus, tout ça est accompagné d’une présence sur scène énergique qui a tôt fait d’embarquer la foule dans leur folie. Ce qui précède résume assez bien les commentaires qu’ils ont reçu de la part des juges concernant leur présence scénique et leur performance musicale lors de la 4ème ronde du concours “En route vers le HeavyMtl”. Vous n’êtes pas sûr si  …. voici le vidéo de l’interview qu’ils ont donné avant leur prestation, leur dernière toune de la soirée et l’appréciation des juges.

 

 

Ils ont sorti un EP “The Exposition” dont je vous envoie la pièce d’entrée parce que de toute façon elles sont toutes bonnes et vous auriez commencé par la 1ère anyway. Mais comme je suis sûr que vous en voulez plus, je vous donne le lien de leur bandcamp  pour le EP ou youtubechannel si vous voulez aussi voir quelques vidéos en spectacle.

 

 

Pour ceux qui sont déjà des fans, c’est réglé mais pour les autres qui les découvrent, restez à l’affût des horaires pour ne pas manquer leur passage sur la scène du Amnesia Petite-Nation Rockfest 2013.

 

See Ya in the pit

Lex

1 – 2- 3 – PARTY, Mad Caddies: Portrait Amnesia Petite-Nation Rockfest 2013

560596_10151289841571018_1534175134_n[1]

Formé en Californie au milieu des années 1990 sous le nom de Cracked Macaroni qu’ils changent ensuite pour The Ivy League, c’est en 1996, après avoir signé avec Honest Don’s Records qu’ils optent finalement pour The Mad Caddies. Ils sortiront leur 1er album, “Quality soft core”, l’année suivante. Dès les débuts, ils se créent une identité propre sur la scène skapunk avec leur musique qui mélange des influences provenant du swing, reggae, polka mais surtout de la scène jazz de la Nouvelle-Orléans (bien qu’il soit de Californie!) à leur musique ska punk. Afin de réactualiser leur 1er album, ils ont réenregistré la pièce “Distress” que vous pouvez aller écouter en cliquant ce lien.

La suite de leur carrière devait être prise en charge immédiatement après leur 1er album par Fat Wreck Chords (1997) et depuis, ils ont lancé 4 albums, 2 EP’s, un album en spectacle et une compilation. Leur dernier nouveau matériel, l’album “Keep it going” date de 2007 (puisque leur dernière sortie était la compilation de 2010) mais ils annoncent travailler sur un nouvel album à paraître en 2013. Voici leur dernière parution, le vidéo pour la pièce “State of mind”.

 

 

Le groupe s’est forgé une réputation pour ses performances énergiques et festives. Pour les nostalgiques, ça rappellera peut-être Sublime!!! En attendant d’être frontstage au Amnesia Petite-Nation Rockfest 2013, voici une petite entrevue et leur spectacle au Hurricane Festival en 2012.

 

 

See Ya in the pit!

Lex