• Critique d’album: Abyssus – «Summon...

    Posted by Lex Ivian on November 25th, 2015

    ABYSSUS - Summon the Dead cover

    ABYSSUS
    «Summon the Dead»
    Chaos & Hell Productions
    2014

    Liste des pièces
    «Morbid Inheritance»
    «Summon the Dead»
    «Sacrifice»
    «Remnants of War»
    «Outbreak of Evil» (Sodom cover)

    *Scroll down for English version
    Le groupe grec ABYSSUS a été formé en 2011 et a fait paraître quelques EP depuis dont «Summon the Dead» en 2014 qui m’a permis de le découvrir. Quatre pièces originales et une reprise de Sodom qui, j’espère, me permettront de me faire une bonne idée.

    Dès le début, il y a tout de suite ce feeling quand, au début des années 1990, des groupes comme Sodom, Obituary et autres Pestilence faisaient une musique qui s’éloignait du thrash et offrait les premiers balbutiements de ce qui allait devenir le death metal. De plus, le vocal ne pourra faire autrement que vous rappeler celui de John Tardy ce qui ne peut être mauvais en soi. Ceux qui ont tripé sur cette époque plus thrash du death devraient déjà saliver.

    «Morbid Inheritance» part sur une note thrash linéaire mais c’est avec «Summon The Dead» qu’on a droit à une portion médiane en mid-tempo groovy typiquement death. Avec «Sacrifice», on aura un peu le même pattern fast-slow-fast.

    Trois chansons ont joué et tout va très très bien. Ce ne sont pas les pièces les plus originales mais la drive est définitivement là.

    Avec «Remnants of War», la structure s’inverse et on part au ralenti; la portion rapide suivra. Avec sa façon de débuter, elle m’a fait penser qu’elle aurait bien figuré sur un album des débuts de Celtic Frost et le chanteur fait même un AHHWW!! à la Tom G. Warrior.

    Pour terminer le EP, ils font une bonne reprise de «Outbreak Of Evil» de Sodom qui respecte parfaitement l’esprit de la pièce mais bon, une reprise reste une reprise et j’avais pu constater déjà où ils puisaient leur inspiration.

    Ma première rencontre avec ABYSSUS s’est bien passée même s’ils n’ont rien révolutionné. Ils ont tout de même fait un EP qui s’écoute très bien si vous êtes fans des débuts du death metal. Par contre, il se peut, si vous êtes un fan fini de cette époque, que vous trouviez que, par moment, c’est comme un medley des vieux riffs. Peu importe, j’ai trouvé que les chansons sont bonnes, que le headbanging est quasi garanti et que ça devrait remplir un moshpit assez vite en concert.

    Maintenant que je vous ai parlé «Summon The Dead», je vous reviens bientôt avec leur premier album complet «Into The Abyss» paru le 31 octobre.

    Lex

     

    The Greek band ABYSSUS was formed in 2011 and has since released several EP from which «Summon the Dead» in 2014, which allowed me to discover it. Four original songs and a cover of Sodom, which I hope will allow me to make my opinion.

    From the beginning, there is this feeling when bands like Sodom, Obituary and other Pestilence in the early 1990s made ​​music that moved away from the Thrash Metal and created the beginnings of what would become Death Metal. In addition here, the voice can not help but remind mef John Tardy which can not be bad in itself. Those of you who still like that era when Death Metal was still thrashy should already salivate.

    «Morbid Inheritance» starts the EP on a fast forward thrashy note but in «Summon The Dead», they insert a groovy mid-tempo middle section typically Death Metal. With «Sacrifice», there will be somewhat the same pattern: fast-slow-fast.

    Three songs have played and everything is just fine. Not the most original compositions but the drive is definitely there.

    With «Remnants of War», the structure is reversed and we start at a slow pace; the fast portion will follow. With the way it started, it made ​​me think it would have been perfect on Celtic Frost‘s album from their debut and the singer even makes a AHHWW !! «Tom G. Warrior‘s style».

    To finish the EP , they made a good cover of Sodom‘s «Outbreak Of Evil» that perfectly meets the spirit of the song but for me, a cover has the value of a cover, and I could already see where ABYSSUS drew inspiration.

    My first encounter with ABYSSUS went well. Although they revolutionized nothing, they still made an EP that should be a pleasant listening if you are fans of the beginnings of Death Metal. By cons, you may find, if you are a die-hard fan of this style and era, that, from time to time, it is like a medley of old riffs. Regardless of this, the songs are good, the headbanging is almost guaranteed and a moshpit should be created fast enough in concert.

    Now that I have spoken of «Summon The Dead», I will be back soon with their first full album «Into The Abyss» released on October 31st.

    Lex

     

Leave a Reply





Copyright © 2012 Ondes Chocs. All rights reserved.